Lettres édifiantes et curieuses, écrites des missions étrangéres: Mémoires du Levant

Ön Kapak
Noel-Etienne Sens, 1810
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Seçilmiþ sayfalar

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 96 - En vérité, je vous le disj tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le cielj et tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel.
Sayfa 256 - Nil vient des pluies qui tombent en Ethiopie ; elles commencent au mois d'avril , et ne finissent qu'au mois de septembre : pendant les trois premiers mois les jours sont sereins et beaux ; mais dès que le soleil se couche , il pleut jusqu'à ce qu'il se lève , ce qui est accompagné ordinairement de tonnerres et d'éclairs. L'inondation ne commence en Egypte que vers le...
Sayfa 81 - ... simplement qu'une chape sur leurs habits. Les diacres ont une aube sans ceinture , et une étole sur l'épaule gauche , qui pend devant et derrière. Les sous-diacres et les clercs ont un surplis, ou une aube étroite , qui descend jusqu'aux talons. Le surplis ou l'aube sont marqués de croix , peintes en fleurs sur la poitrine , sur les deux manches , et sur le milieu du dos ^ avec quatre autres croix , plus petites aux quatre coins. Les cérémonies des prêtres à l'autel sont cellesci : le...
Sayfa 113 - Ils se croiroient coupables d'un péché s'ils avoient mangé de la chair d'un animal étouffé dans son sang. Comme les Juifs , ils offrent à Dieu le sacrifice des animaux qu'ils immolent à la porte de leurs églises par le ministère de leurs prêtres. Ils trempent le doigt dans le sang de la victime égorgée ; ils en font une croix sur la porte de leurs maisons : le prêtre retient pour lui la moitié de la victime , et ceux qui l'ont présentée en consomment les restes.
Sayfa 30 - L'acte de son élection est envoyé à la cour de Perse , pour en avoir l'agrément du roi. Cet agrément s'achète sous le nom spécieux d'un présent pour sa majesté et pour ses ministres. Mais si l'ambition et la partialité viennent à partager les suffrages, et à causer une double élection, alors le patriarcat est mis à l'enchère, et adjugé au plus offrant et dernier enchérisseur. Le roi n'attend pas toujours que l'élection soit faite , il la prévient quand il veut ; et même , sans...
Sayfa 146 - ... comme des liens par où la miséricorde de Dieu les tenoit encore. J'eus la consolation de voir les consciences se calmer , et les tentations d'incrédulité s'évanouir peu à peu dans ceux que je pus réduire à une vie chrétienne et réglée. Tous n'en vinrent pas là d'abord ; il y en a eu qui se sont défendus long-temps , et j'en sais- qui résistent encore à Dieu avec obstination. Je les suis toujours de l'œil et de la voix, et je ne cesserai de les suvp-e , <jue quand Dieu lui-même...
Sayfa 184 - Gouverneur et de la garnison. Ce château sert à contenir les pirateries des Cosaques , et à empêcher les descentes des Corsaires Moscovites. C'est par-là que passent tous les Esclaves qu'on amène de Circassie. Il ya un Cadi , dont il faut prendre un...
Sayfa 102 - Les Arméniens ont très-peu de fêtes pendant l'année, qui ne soient précédées par plusieurs jeûnes; et comme ils ont un grand nombre de fêtes, la plus grande partie de l'année se passe aussi en jeûnes. Mais ce qui est infiniment à leur louange, c'est qu'ils les observent avec une régularité si exacte et si sévère, que ni l'âge, ni les maladies, ni le travail journalier , ni les longs et pénibles voyages ne leur sont point une raison pour s'en dispenser. Les plus réguliers sont à...
Sayfa 22 - Il se loge sous des tentes, et il s'y en dresse , dit-on , plus de vingt mille ; car non-seulement les Curdes qui n'en sont pas éloignés, mais encore d'autres peuples qui viennent du fond de la Chaldée, y conduisent leurs troupeaux pour y consumer les herbages , et pour y éviter les chaleurs. Erivan est, de même qu'Erzerom, le chemin le plus ordinaire des caravanes qui vont de Turquie en Perse, et de Perse en Turquie, parce qu'elles y (i) C'est sans doute une erreur de copiste ; Erivan est entre...
Sayfa 162 - Mahométans , ne laissoient pas de quitter la place comme les autres, et de fuir en diligence. Pour nous , il faut l'avouer , ce ne fut ni la bravoure , ni l'intrépidité qui nous retint à la ville , où nous étions continuellement parmi les malades et les mourans , ce fut uniquement le devoir et la conscience ; et nous pouvons bien dire que c'est Dieu seul , qui par sa bonté nous a sauvés. Notre grand danger...

Kaynakça bilgileri