Considérations sur le dome générateur de la piété catholique: suivie de vues sur le dogme de la pénitence

Ön Kapak
D'Auguste Vaton, 1853 - 404 sayfa
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 200 - S'ils n'eussent été gelés aussitôt que tués, la putréfaction les aurait décomposés. Et , d'un autre côté, cette gelée éternelle n'occupait pas auparavant les lieux où ils ont été saisis; car ils n'auraient pas pu vivre sous une pareille température. C'est donc le même instant qui a fait périr les animaux et qui a rendu glacial le pays qu'ils habitaient. Cet événement a été subit , instantané , sans aucune gradation...
Sayfa 200 - Elle a laissé encore dans les pays du Nord des cadavres de grands quadrupèdes que la glace a saisis, et qui se sont conservés jusqu'à nos jours, avec leur peau, leur poil, et leur chair. S'ils n'eussent été gelés aussitôt que tués, la putréfaction les aurait décomposés. Et d'un autre côté, cette gelée éternelle n'occupait pas auparavant les lieux où ils ont été saisis ; car...
Sayfa 337 - ... que ne vous est-il donné d'être le témoin de ce que nous voyons de nos yeux, de ce que nous entendons de nos oreilles, de ce que nous saisissons de tous les sens intimes de l'âme, lorsque, par un concours de circonstances que Dieu a faites, par une complication rare de joie et de douleurs, la mort chrétienne, se révélant sous un demi-jour nouveau, ressemble à ces soirées extraordinaires dont le crépuscule a des teintes inconnues et sans nom ! Quels tableaux alors ! quelles apparitions...
Sayfa 106 - C'est quelque chose de grand que l'amour, et un bien au-dessus de tous les biens. Seul, il rend léger ce qui est pesant, et fait qu'on supporte avec une âme égale toutes les vicissitudes de la vie. Il porte son fardeau sans en sentir le poids, et rend doux ce qu'il ya de plus amer. L'amour de Jésus est généreux ; il fait entreprendre de grandes choses, et il excite toujours à ce qu'il ya de plus parfait.
Sayfa 370 - C'est que l'homme a voulu bâtir à sa mode sur l'ouvrage de son Créateur, et il s'est éloigné du plan : ainsi, contre la régularité...
Sayfa 342 - J'ai lu autrefois les méditations des sages sur le monde futur , je les ai interrogés sur les secrets de la mort et de la vie ; mais les clartés que j'en ai reçues sont bien ternes près des révélations qui ont éclairé cette sainte et grande nuit! Jamais je n'ai senti si vivement, en deçà de la tombe , la présence de ce qui est au delà ; jamais le voile qui s'étend entre les deux mondes ne m'a paru si transparent ; jamais je n'ai eu une pareille intuition de notre immortalité ! Je prie...
Sayfa 97 - Si ergo offers munus tuum ad altare, et ibi recordatus fueris quia frater tuus habet aliquid adversum te : relinque ibi munus tuum ante altare, et vade prius reconciliari fratri tuo : et tune veniens ofteres munus tuum.
Sayfa 369 - Demandez aux philosophes profanes ce que c'est que l'homme : les uns en feront un Dieu , les autres en feront un rien ; les uns diront que la nature le chérit comme une mère , et qu'elle en fait ses délices ; les autres , qu'elle l'expose comme une marâtre, et qu'elle en fait son rebut : et un troisième parti , ne sachant plus que deviner touchant la cause de ce grand mélange , répondra qu'elle s'est jouée en unissant deux pièces qui n'ont nul rapport, et ainsi que par une espèce de caprice...
Sayfa 340 - De vous dire quelles pensées, quelles émotions passèrent alors dans toutes ces âmes , je ne l'essayerai pas ; nulle d'entre elles ne sait elle-même tout ce que Dieu lui a fait sentir. Comme en un jour où le ciel est moitié sombre, moitié serein , un éclair n'en traverse pas moins en un instant tout l'espace d'un pôle à l'autre, ainsi en était-il du sentiment et de la prière, au milieu de cette admirable scène. Ces éclairs de l'âme étaient en quelque sorte...
Sayfa 337 - ... la mort chrétienne, se révélant sous un demi-jour nouveau, ressemble à ces soirées extraordinaires dont le crépuscule a des teintes inconnues et sans nom ! Quels tableaux alors ! Quelles apparitions ! Vous en citerai-je une, ô Platon? Oui, au nom du ciel, je vous la dirai. Je l'ai vue il y a quelqu.es jours; mais dans cent ans je dirais encore qu'il n'ya que quelques jours que je l'ai vue. Vous ne comprendrez pas tout ce que je vais...

Kaynakça bilgileri