La religion du vrai: Vitam impendere vero. Credo philosophique

Ön Kapak
Fischbacher, 1902 - 174 sayfa
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Seçilmiş sayfalar

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 66 - Dieu dit encore : Que les eaux qui sont sous le ciel se rassemblent en un seul lieu, et que l'élément aride paraisse.
Sayfa 66 - Dieu dit encore: Que la terre produise de l'herbe verte qui porte de la graine, et des arbres fruitiers qui portent du fruit chacun selon son espèce, et qui renferment leur semence en eux-mêmes pour se reproduire sur la terre. Et cela se fit ainsi.
Sayfa 61 - Et la foi catholique est celle-ci, que nous adorions un seul Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l'unité, sans confondre les personnes ni diviser la substance. Car autre est la personne du Père, autre celle du Fils, autre celle du Saint-Esprit. Mais la divinité du Père, du fils et du Saint-Esprit est une, leur gloire égale, leur majesté co-élernelle.
Sayfa 151 - Et après avoir commandé au peuple de s'asseoir sur l'herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons ; et levant les yeux au ciel, il les bénit ; puis, rompant les pains, il les donna à ses disciples, et les disciples au peuple.
Sayfa 65 - Dieu dit aussi : Que le firmament soit fait au milieu des eaux, et qu'il sépare les eaux d'avec les eaux.
Sayfa 119 - On a entendu la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez la voie du Seigneur , rendez droits dans la solitude les sentiers de notre Dieu.
Sayfa 81 - Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.
Sayfa 68 - Et il les mit dans le firmament du ciel pour luire sur la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Et Dieu vit que cela était bon.
Sayfa 70 - Croissez et multipliez-vous ; remplissez la terre, et vous l'assujétissez, et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tous les animaux qui se meuvent sur la terre.
Sayfa 80 - Or, l'Eternel Dieu avait formé l'homme * de la poudre de la terre, ' et il avait soufflé dans * ses narines une respiration de vie ; ' et l'homme fut fait en âme vivante.

Kaynakça bilgileri