L'esprit de l'Eglise, ou Considérations philosophiques sur l'histoire des conciles, depuis les apôtres jusqu'au grand schisme entre les Grecs et les Latins: sous l'empire de Charlemagne, 2. cilt

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Seçilmiþ sayfalar

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 152 - Caporioni, vrais représentans de l'état, et qui ensuite avoit fait place à l'organisation d'une république, pendant toute la durée de la résidence de la cour à Avignon, et pendant toute celle du schisme. L'autorité temporelle des pontifes, que Martin V avoit rétablie en 1420, avoit à peine été reconnue quinze ans de suite.
Sayfa 247 - Basta che gli hanno fatto un papa santo, che dice ogni mattina la sua messa, e non se '1 tocca mai se non col guanto. 60 Ma state saldi, non gli fate pressa, dategli tempo un anno, e poi vedrete che piacerà anco a lui l'arista lessa.
Sayfa 6 - France ya introduit ou fort augmenté trois grands désordres : la simonie, fille du luxe et de l'impiété ; la chicane, exercice de gratte-papiers et de gens oiseux, tels qu'étaient une infinité de clercs fainéants qui suivaient cette cour, et un autre exécrable dérèglement à qui la nature ne saurait donner de nom.
Sayfa 166 - ... les sujets généraux de plainte contre la mauvaise administration de Sixte IV. Non content de cela, le même conseil fit assembler un concile provincial de tous les cardinaux et prélats qui dépendaient de la seigneurie, et il fit remettre à Jérôme Lando, patriarche titulaire de Constantinople, un appel au futur concile universel. Le patriarche suspendit l'interdit dans...
Sayfa 153 - IV en fut dépouillé de nouveau en i4^4, et fut obligé de s'exiler d'une ville où les magistrats légitimes ne vouloient pas même lui permettre de résider. Depuis son retour, des abus continuels de pouvoir, des exécutions sanglantes qu'aucun jugement ne précédoit, des guerres toujours renaissantes, et des...
Sayfa 75 - ... et à Jeanne son épouse, et à tous les rois et à toutes les reines qui leur succéderaient, la faculté de pouvoir, sans péché, violer leurs promesses et leurs serments, tant faits qu'à faire, pour peu qu'il ne fût pas de leur intérêt de les tenir, et pourvu toutefois qu'ils se fissent imposer en échange par leur confesseur l'obligation de remplir quelque autre devoir de piété : In perpetuum indulgemus ut...
Sayfa 233 - C'est une satire violente contre les moines , les chanoines, les prêtres, sans exception. «Les moines, dit-il, » élisoient le plus souvent celui qui étoit le meilleur compa» gnon,' qui aimoit plus les garces, les chiens et les oiseaux, » qui étoit le meilleur biberon , bref qui étoit le plus débauché, » afin que l'ayant fait leur prieur ou leur abbé , par après il «leur permît faire toutes pareilles débauches, dissolutions et
Sayfa 299 - ... les rois pour crime d'hérésie, de les punir temporellement et de délier leurs sujets du serment de fidélité, eut le même sort seize...
Sayfa 259 - ... l'auteur, ô stupeur !) une tempête affreuse qui réduisit tous les spectateurs à l'agonie. On peut se figurer que les chanoines de Saint-Jean-de-Latran firent tous leurs efforts pour recouvrer un si précieux trésor; mais il paraît que ce fut en vain, puisqu'encore aujourd'hui le lecteur peut voir à Calcata la singulière relique dont nous ne l'avons que trop entretenu.
Sayfa 331 - Pour nouvelles de l'Italie, Le Pape empire tous les jours : Expliquez, Seigneur, ce discours Du côté de la maladie; Car aucun Saint-Père autrement Ne doit empirer nullement. Celui-ci véritablement N'est envers nous ni Saint ni Père : Nos soins, de l'erreur triomphants, Ne font qu'augmenter sa colère Contre l'aîné de ses enfants*.

Kaynakça bilgileri