Les Trappistes, ou, L'Ordre de citeaux au XIXe siècle: histoire de la Trappe depuis sa fondation jusqu'a nos jours, 1140-1844, 1. cilt

Ön Kapak
Comptior des imprimeurs-unis, 1844
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 274 - ... qui l'avait dressé pour la gloire de Dieu et pour sa propre sanctification et celle de tant d'autres. Il vit avec bonté ces sentiments dans le fils de son ami, il m'aima comme son propre enfant, et je le respectai avec la même tendresse que si je l'eusse été.
Sayfa 200 - Bossuet qui le contraignit à publier le livre de la Sainteté et des Devoirs de la Vie monastique...
Sayfa 274 - Je désirai toujours d'y retourner, et je me satisfis toutes les années et souvent plusieurs fois, et souvent des huitaines de suite ; je ne pouvais me lasser d'un spectacle si grand et si touchant, ni d'admirer tout ce que je remarquais...
Sayfa 264 - Monseigneur, que je ne puis me taire. Le livre de M. de Cambrai m'est tombé entre les mains : je n'ai pu comprendre qu'un homme de sa sorte pût être capable de se laisser aller à des imaginations si contraires à ce que l'Evangile nous enseigne, aussi bien que la tradition sainte de l'Eglise.
Sayfa 301 - ... Seigneur a fait à David un serment véritable , et il ne le rétractera point ; j'établirai (5) sur votre trône le fruit qui sortira de vous.
Sayfa 28 - ... courbées : les parloirs servaient d'écuries. Le réfectoire n'en avait plus que le nom. Les moines et les séculiers s'y assemblaient pour jouer à la boule lorsque la chaleur et le mauvais temps ne leur permettaient pas de jouer au dehors.
Sayfa 275 - La ressemblance dans la dernière exactitude, la douceur, la sérénité, la majesté de son visage, le feu noble, vif, perçant de ses yeux si difficile à rendre , la finesse et tout l'esprit et le grand qu'exprimait sa physionomie, cette candeur, cette sagesse, paix intérieure d'un homme qui possède son âme, tout était rendu , jusqu'aux grâces qui n'avaient point quitté ce visage exténué par la pénitence, l'âge et les souffrances.
Sayfa 149 - Paris, à la face de Dieu et des hommes, une cérémonie fort extraordinaire. Le maréchal de La Feuillade fit la consécration de la statue du roi qu'il avait fait élever dans la place nommée des Victoires.

Kaynakça bilgileri