Sayfadaki görseller
PDF
ePub

A.

A. (B.), de Rees, sa lettre à H. van Elten à Bolducq, T.

I. 430. Abcoude, (château d') Les français y méditent une attaque, V. 266,

269. ADOLPHE, Comte de Nassau , sa bravoure, II. XXIII. Sa lettre ,

56. en Angleterre, 204. récit hollandais de sa mort, 385. svu. AERNHEM, (M. D) agent pour le parti du Prince Frédéric

Henri en 1640. III. 294. AERSSEN, (Corn. D’) de Sommelsdyck, fils de celui qui suit,

Gouverneur de Nimègue, annonce au Comte GuillaumeFrédéric de Nassau-Dietz le décès de son père , III. 504, sv. il est honoré de la confiance particulière du Prince Guillaume d'Orange, IV. 175. 244, 245, 279, 282, 315, 320, sv. ses lettres, 284, 385, 391, 195, il proteste de sa bonne volonté envers la France, 284, sv. revue de sa correspondance avec les envoyés de France, V. p. VI-XXII. ses lettres suivantes, 1, 3, 5, 6, 9, 12, 14, 16, 20, 28, 31, 32, 33, 35, 38, 39, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 56, 58, 59, 61, 63, 65, 67, 69, 73, 74, 77, 87, 102, 178, 216, 217, 219, 220,

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

III. v.

XLI-CXXIX.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

221, 223; on veut l'exclûre de l'amnistie, 41–44. il y est
compris, 51. décès de sa mère, 83, 88. compliments à M.
Mazarin, 178. réconcilié avec M. P. de Groot, 183. détails

sur son caractère, 192, sv.
AERSSEN, (FRANÇOIS D') Sgor. de Sommelsdyck, ses lettres,

II. 554, 555. fait part des offres du roi Henri IV aux États-
Généraux, 374, sv. loue la modération du Prince Maurice,
554, sv. on écrit contre lui, 574. diplomate éminent,

ses lettres suivantes, 1, 2, 4, 5,
6, 9, 12, 14, 18, 24, 29, 43, 53, 56, 58, 63, 64,
68, 69, 70, 72, 75, 82, 83, 85, 87, 88, 89, 90, 99,
103, 104, 107, 109, 111, 113, 116, 119, 122, 123,
127, 130, 133, 134, 136, 145, 147, 150, 153, 155,
161, bis, 166, 170, 172, 173, 181, 183, 187, 191,
198, 199, 201, 204, 210, 213, 215, 216, 219, 222,
226 (Mémoire), 237, 239, 251, 253 (son instruction),
259, 307 (autre instruction de sa main), 317, 319, 320,
321, 322, 324, 330, 338, 342, 345, 353, 360, 365,
372, 374, 376, 381, 383, 388, 392, 396, 399, 405
(observations), 406, 407, 410, 411, 415, 420, 425, 429,
434, 441, 446, 454, 457, 465, 477, bis, 487, 488,
492, fort bien avec le Prince d'Orange et son épouse, 92.
473, désire son rappel, 185, 198–204. en Frise, 287. il
va remettre le verbal de sa négociation à la généralité, 477,
svv. son décès, au mois de décembre 1641, 504, sv. mort

de sa veuve, V. 83.
ALBEMARLE, (Le Duc d') se recommande au Prince Guillaume

III pour le commandement de la brigade anglaise , V. 419.

424. 425.
ALBERTINE, Princesse d'Orange, fille du, Prince Frédéric-Henri,

douairière du Comte Guillaume-Frédéric de Nassau-Dietz,
son caractère, V. XXXV, sv. ses lettres à son fils, 238,
240, bis, ter, 241, bis, ter, 242, bis, ter, 243, bis, ter,
244, bis, ter, 245, bis; le jour de ses noces, 73. son
mariage, 74. 83. sages conseils à son fils, 238–246. reçoit

le Prince Jean-Maurice , 314. sa vigilance, 320.
ALDEGONDE (PH. DE MARNIX DE St.) confident du Prince

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

d'Orange, I. 135. 150. Sa lettre, par laquelle il consent à servir de conseil au Prince d'Anhalt, dans une opération

militaire. 158. Allemagne, (Affaires d') Insouciance, I, 8, sv. machinations

des papistes, 151. sv. nécessité d'un commun accord contre la Ligue et l’Espagne, 169. svv. 173. sv. apathie des Protestants, 186, svv. calomnies contre les réformés, 203, svv. sur la nécessité d'une alliance entre les Pays-Bas et les princes réformés, 213, svv. 219. sv. 230, svv. 347, svv. 412, sv. 441. dérèglement des moeurs, 227, sv. dan. gers, 406, sv. objections contre la réunion des troupes allemandes à celle des Pays-Bas, 414, svv. 454, sv. inertie et manque d'union des protestants, 444, svv. affaires d’Allemagne, 256. Voyez aussi Evangéliques (Chrétiens) et formés (mémoire sur ... les) Allemagne, (Affaires d). II. VIII, svv. apathie, 43, svv. 102.

145. 154. secours en argent promis par les princes allemands aux Provinces-Unies, 95, sv. 376, sv. nécessité de plus d'union et d'activité en A., 254, svv. 257, svv. 262– 278. Dangers et désunion en A., 321, sv. affaires de la

guerre d'Allemagne, III. XXVI—XXIX. 100. 102. 118. ALTING, (Le professeur HENRI), homme de probité et de cré

dit dans la province de Groningue, III. 298. ALTING, (JOACHIM?) Député de Groningue aux États-Géné

raux, III, 277. 281. ALTING, (Menso) ministre de l'Évangile à Emden, sa lettre,

I. 29. 291. Amboina, (Le fait d') aux sujets Anglais, III. 493. AMÉLIE DE SOLMS Braunfels, épouse du Prince FREDERIC

HENRI d'Orange; sa personne, III. XVI, sv. ses lettres, III. 35, 125, 250, 269, 316, se mêle de la politique, 92, 125. sollicitude à l'égard de son époux, 250. ses lettres suivantes, IV. 28, 91, 146, 150, 159, 161, bis, 162, 163, 192. la Cour de France tâche de la gagner, 95. mais se défie d'elle, 155. 170. 173. 176, sv. conduite à tenir envers elle, 178. la France veut se la concilier, 181, svv. elle lui paroît mieux disposée, 186, sv. elle proteste même

[ocr errors]

SV.

[ocr errors]
[ocr errors]

de son amitié envers la France, 192, sv. son crédit dimi-
nue, 195. elle désire que la France céde Dunquerque aux
Etats, 211. se dit affectionnée pour la France, 213. dé-
sire
que

la France s'en remette à elle des conditions de
la paix, 220, sv. elle nuit au crédit de son fils, 233,
va à Spa, 233. son inconstance ou sa dissimulation, 249.
à Clèves, 260. 261. de retour de Wesel, elle a un entre-
tien avec M. Brasset, 339. variable, 340, 424, 425. elle
perd son fils unique, 426. son caractère. V. XXVI-XXVIII;
ses lettres suivartes, 55, 57, à Mazarin, 182 (dans l'in-
térêt de son petit-fils, quant à la principauté d'Orange),
à M. de Zuylichem, 213, bis, 214. à son petit-fils, le
Prince Henri-Casimir de Nassau-Dietz, 238. au Prince Jean-
Maurice de Nassau-Siegen, sur l'élévation de son petit-fils
le Prince d'Orange au rang de capitaine-general, 247.
au même, sur l'intérêt qu'il prend à l'élévation du Prince
au stadhoudérat, 263. reconnaissante à M. de Zuylichem,
57. 113. son entretien avec l'ambassadeur Chanut, 121. sv.
sa réconciliation avec sa belle-fille impossible, 141. conduite
à tenir à son égard par l'ambassadeur de Thou, 170, sv.
son entretien avec cet ambass. 180, sv. 183. il ne réïté-
rera pas ses visites, 184. désunion complette entre les deux
Princesses, 191. avenir de sa fille cadette Marie, 195, outrée
des démarches de la France quant à la principauté d'Oran-
ge, ibid. différends entre les deux Princesses, 206, sv. elle
se plaint des hauteurs de la cour de France, 213. son en-
tretien avec d'Estrades, sur la principauté d'Orange et les

intérêts de son petit-fils, 231,
Amersfoort, ville longtemps au pouvoir des français, V.251-305.
Amirante, () d'Arragon, officier et confident de l'Archiduc

Albert. I. 435. 437. 449. 450. 464. fait prisonnier, II. 15,

svv. son relâchement, 60. 116.
Amirauté, (Collège de l') d'Amsterdam. Esprit qui y règne,

V. 207. 282. 292.
Amsterdam, sa prépondérance, IV. 340. son obstination, 367,

sv. entreprise du Prince Guillaume II contre Amsterdam,
370, svv.-389. dispositions de cette ville, 422, svv. dis-

[ocr errors]

SVV.

« ÖncekiDevam »