De la religion: considérée dans ses rapports avec l'ordre politique et civil, 2. sayfa

Ön Kapak
Au Bureau du Mémorial Catholique, 1826 - 364 sayfa
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Seçilmiþ sayfalar

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 153 - Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront «point contre elle, et je te donnerai les clefs du » royaume des cieux , et tout ce que tu lieras sur » la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que tu » délieras sur la terre sera aussi délié dans le * ciel
Sayfa 153 - sur la terre sera lié 'dans le ciel, et tout ce que » vous délierez sur la terre sera aussi délié dans le «ciel (2). ^ Qu'il existe en effet', depuis dix-huit siècles, une semblable société; qu'elle ait été gouvernée
Sayfa 226 - Que si maintenant on examine, dans sa généralité , cette proposition : Les rois et les souverains ne sont soumis à aucune puissance ecclésiastique, par l'ordre de Dieu, dans les choses temporelles (2) ; comme
Sayfa 143 - peuple, etc. : tel étoit à peu près le début de tous » ces arrêts de la cour de Rome. »S'il existoit au milieu de l'Europe un tribunal • qui jugeât, au nom de Dieu, les nations et les » monarques, et qui prévînt les guerres et les révo» lutions, ce tribunal serait sans doute le chef-d'œuvre
Sayfa 300 - elle trompe les hommes , les rend crédu«les, superstitieux, et noie le vrai culte de la Divinité dans un vain cérémonial. Elle est mauvaise «encore quand, devenant exclusive, elle rend un «peuple sanguinaire et intolérant... Cela met un «tel peuple dans un état naturel de guerre avec
Sayfa 227 - nous hâtons de justifier l'exactitude de ces conséquences par l'aveu formel d'un des défenseurs le plus ardent de celte doctrine. « Les princes, » dit Pierre Dupuy, font bien quelquefois des choses » honteuses, qu'on ne peut blâmer quand elles sont «utiles à leurs états; car la honte étant couverte «par le profit, on la nomme sagesse
Sayfa 196 - poursuivoient avec activité leur projet d'asservir l'Église en la séparant du Pontife romain, ou en l'asservissant lui-même, dans l'exercice de sa puissance , à l'autorité temporelle. « Le roi dans la pratique est plus chef de l'Église » que le Pape en France. Liberté à l'égard du Pape, «servitude
Sayfa 141 - un temps où l'on trouvera que c'étoit pour»tant une grande idée, une magnifique insti«tution que celle de ce Père spirituel, placé au » milieu des peuples pour unir ensemble les diverses » parties de la chrétienté. Quel beau rôle que celui » d'un Pape vraiment animé de l'esprit apostolique.
Sayfa 257 - à la parole de notre Seigneur Jésus-Christ, » qui a dit : Tu es pierre, et sur cette pierre Je bâtirai »mon Église. La vérité de cette parole est prouvée
Sayfa 139 - elle créa des rapports entre les nations les plus éloignées ; » elle fut un centre commun , un point de ralliement pour les » états isolés Ce fut un tribunal suprême , élevé au milieu « de l'anarch'ie universelle , et dont les arrêts furent

Kaynakça bilgileri