Relation faite par m. de Fontrailles des choses particulières de la cour: arriváes pendant la faveur de m. de Cinq-Mars, grand écuyer, avec sa mort et celle de m. de Thou

Ön Kapak
1838 - 266 sayfa
0 Eleştiriler
Yorumlar doğrulanmaz ancak Google, sahte içerik olup olmadığını kontrol eder ve tespit ettiklerini kaldırır
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 314 - J'allai chez le Duc avec mon frère, pensant que la croyance entière qu'il avoit alors en lui le feroit changer d'opinion. Il le mena aussi-tôt dans la ruelle de son lit, pendant que je m'arrêtai un peu avec ceux qui étoient dans la chambre; néanmoins l'envie que j'avois de faire changer le projet m'engagea à les quitter pour approcher du lit, et j'entendis mon frère qui étoit assis dessus avec le Prince, à qui il disoit, contre ce qu'il m'avoit promis, tout ce qu'il croyoit capable de lui...
Sayfa 246 - Mon maître, voilà mon juge qui me jugera bientôt. Je le prie de bon cœur qu'il me condamne si j'ai eu autre intention que le bien de la religion et de l'Etat.
Sayfa 263 - Sedan ; que notre très-cher frère, le duc d'Orléans, devoit marcher à leur tête ; et que ce misérable e&prit se devoit retirer avec eux, s'il voyoit ne pouvoir mieux servir ce parti , et ruiner notre cousin le cardinal de Richelieu en demeurant auprès de nous. Nous apprîmes que le roi d'Espagne devoit fournir à ce parti douze mille hommes de pied et cinq mille chevaux ; qu'il lui devoit donner quatre cent mille écus de pension, et au duc de Bouillon et au grand écuyer à chacun quarante...
Sayfa 391 - Hatzfelt, après avoir, dans le commencement de la même année, ruiné l'armée de l'Empereur (1) dans divers combats , par une suite de conduite fondée sur une grande expérience, et accompagnée d'un grand courage et d'un grand jugement , ce qui est fort supérieur au gain d'une bataille. L'armée du Roi ayant donc passé le Rhin , on fut trois ou quatre jours à se mettre ensemble, vers Phortzheim,petitevilledu pays de "Wirtcmberg , à trois ou quatre heures de la rivière de ISekre , derrière...
Sayfa 313 - Mazarin , m'envoya querir un matin de chez Prudhomme, baigneur, où il logeoit : c'étoit vers la fin du mois de juillet. L'étant venu trouver, il me tira à part et me dit que la connoissance qu'il avoit de mon affection et de ma probité l'obligeoit à me donner une preuve de son amitié, qui me feroit voir que j'étois dans sa dernière confiance. Je repartis en peu de mots, selon ma coutume, que de quelque nature que fût la chose qu'il avoit à me communiquer, il n'auroit jamais sujet de se...
Sayfa 281 - ... que le Roi y eût beaucoup d'inclination , ils le prirent par son foible, et lui représentèrent que ces trois prisonniers lui faisoient une extrême dépense dans la...
Sayfa 409 - Servien, mes plénipotentiaires pour le t l'aide, de ladicte paix , je vous faicts cette lettre par l'advis de la Royne régente , madame ma mère , pour vous dire que mon intention est que, soit qu'ils conviennent d'une suspension d'armes de pareil temps, pour attendre la...
Sayfa 300 - Louvre, elle avoit vu quelque remuement parmi les gardes de la Reine, et avoit eu certitude qu'il y avoit ordre de m'arrêter. Si j'eusse cru mon sentiment , je serois demeuré dans Paris , pour voir si l'on pousseroit l'injustice jusqu'au bout ; mais mes amis ne l'approuvant pas , dès le lendemain matin je fus à la campagne. Quelques jours après j'appris que la Reine, Monsieur, M. le prince , le cardinal , ou pour mieux, dire en un mot , toutes les puissances étoient...
Sayfa 317 - ... conviction qui l'obligeât à traiter le duc avec cette rigueur. Le cardinal , désespéré de ne pouvoir persuader les autres de ce dont il étoit entièrement assuré, avoit un grand désir de m'avoir entre ses mains. Il jugea néanmoins qu'il falloit me donner le temps de me rassurer afin de me prendre avec plus de facilité.
Sayfa 263 - Rivière pour nous dire en général qu'il avoit failli , et avoit besoin de notre grâce , sans spécifier particulièrement en quoi. Nous répondîmes que bien qu'il dût être las de nous offenser, et d'agir contre lui-même agissant contre nous et contre l'Etat, nous ne voulions pas nous lasser d'user de notre clémence envers lui; qu'en cette considération nous désirions qu'il nous donnât une entière et sincère confession de sa faute, une déclaration particulière de tous ses desseins...

Kaynakça bilgileri