Discours du général Foy: précédés d'une notice biographique, 2. cilt

Ön Kapak
P. A. Moutardier, 1826 - 524 sayfa
Includes speeches made to France Chamber of Deputies during 1819-1825.
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa ii - Dans tous les pays, dans tous les âges, les aristocrates ont implacablement poursuivi les amis du peuple ; et si, par je ne sais quelle combinaison de la fortune, il s'en est élevé quelqu'un dans leur sein, c'est celui-là surtout qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime. Ainsi périt le dernier des Gracques de la main des patriciens; mais, atteint du coup mortel, il lança de la poussière...
Sayfa iv - Sire , nous vous en conjurons au nom de la patrie, au nom de votre bonheur et de votre gloire, renvoyez vos...
Sayfa 4 - J'aime à croire que la plupart de ceux qui ont voté cette adresse , n'en ont pas pesé toutes les expressions. S'ils avaient eu le temps de les apprécier , ils n'eussent pas souffert une supposition que , comme Roi , je ne dois pas caractériser ; que , comme père , je voudrais oublier.
Sayfa iv - Ne croyez pas ceux qui vous parlent légèrement de la nation, et qui ne savent que vous la représenter , selon leurs vues, tantôt insolente, rebelle, séditieuse; tantôt soumise, docile au joug, prompte à courber la tête pour le recevoir. Ces deux tableaux sont également infidèles. Toujours prêts à vous obéir, sire, parce que vous commandez au nom des lois , notre fidélité est sans bornes comme sans atteinte.
Sayfa 5 - Quiconque, par l'un des moyens énoncés en l'art. 1 er de la loi du 17 mai 1819, aura outragé ou tourné en dérision la religion de l'État, sera puni d'un emprisonnement de trois mois à cinq ans, et d'une amende de 300 fr.
Sayfa 14 - Chambres , sera punie d'un emprisonnement de trois mois à cinq ans, et d'une amende de trois cents francs à six mille francs.
Sayfa vi - ... mauvaise foi, vous avez entendu naguère ces mots forcenés : Catilina est aux portes de Rome, et l'on délibère. Et certes, il n'y avait autour de nous ni Catilina, ni périls, ni factions, ni Rome Mais aujourd'hui la banqueroute , la hideuse banqueroute est là ; elle menace de consumer vous, vos propriétés, votre honneur..., et vous délibérez...
Sayfa 1 - Nous nous félicitons, sire, de vos relations constamment amicales avec les puissances étrangères, dans la juste confiance qu'une paix si précieuse n'est point achetée par des sacrifices incompatibles avec l'honneur de la nation et avec la dignité de la couronne.
Sayfa x - ... réponse! Je vais vous l'apprendre. Vous leur demanderiez du pain , ils vous diraient : Allez dans les carrières disputer à la terre, quelques lambeaux sanglants des victimes que nous avons égorgées! Ou: voulez-vous du sang ? Prenez , en voici ! Du sang et des cadavres , nous n'avons pas d'autre nourriture à vous offrir!... Vous frémissez , citoyens ! O ma patrie , je demande acte à mon tour des efforts que je fais pour te sauver de cette crise déplorable ! «Mais non; ils ne luiront...
Sayfa ii - ... qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime. Ainsi périt le dernier des Gracques de la main des patriciens; mais, atteint du coup mortel, il lança de la poussière vers le ciel, en attestant les dieux vengeurs; et de cette poussière naquit Marius, Marius, moins grand pour avoir exterminé les Cimbres que pour avoir abattu dans Rome l'aristocratie de la noblesse.

Kaynakça bilgileri