La vie de Voltaire

Ön Kapak
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Seçilmiş sayfalar

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 355 - II de decembre i74^II. ya quinze ans que je travaille pour me rendre digne de vos regards , et des soins dont vous favorisez les jeunes muses, en qui vous découvrez quelque talent. Mais pour avoir fait la musique d'un opéra , je me trouve, je ne sais comment, métamorphosé en musicien.
Sayfa 396 - Rome sauvée, lorsque nous jouâmes cette pièce au mois d'août i75o, sur le théâtre de madame la duchesse du Maine, au château de Sceaux. Je ne crois pas qu'il soit possible de rien entendre de plus vrai, de plus pathétique et de plus enthousiaste que M. de Voltaire dans ce rôle. C'était en vérité Cicéron lui-même, tonnant à la tribune aux harangues contre le destructeur de la patrie , des lois , des mœurs et de la religion.
Sayfa 357 - Je consens bien de vivre inconnu , mais non déshonoré ; et je croirois l'être si j'avois manqué au respect que vous doivent tous les gens de lettres , et qu'ont pour vous tous ceux qui en méritent eux-mêmes. Je ne veux point m'étendre sur ce sujet, ni enfreindre, même avec vous, la loi que je me suis imposée de ne jamais louer personne en face, mais, monsieur, je prendrai la liberté de vous dire que vous avez mal jugé d'un homme de bien en le croyant capable de payer d'ingratitude et d'arrogance...
Sayfa 356 - Je porte le même nom qu'eux : mais n'ayant ni les talens de l'un ni la suffisance de l'autre , je suis encore moins capable d'avoir leurs torts envers vous. Je consens bien de vivre inconnu , mais non déshonoré ; et je croirois l'être si j'avois manqué au respect que vous doivent tous les gens de lettres, et qu'ont pour vous tous ceux qui en méritent euxmêmes.
Sayfa 390 - ... plusieurs questions sur mon état, sur celui de mon père, sur la manière dont j'avais été élevé et sur mes idées de fortune. » Après l'avoir satisfait sur tous ces points, et pris ma part d'une douzaine de tasses de chocolat mélangé avec du café (c'était la seule nourriture de M.
Sayfa 177 - ... n'a reçu des marques plus touchantes de l'admiration, de la tendresse publique ; jamais le génie n'a été honoré par un hommage plus flatteur. Ce n'était point à sa puissance, c'était au bien qu'il avait fait que s'adressait cet hommage. Un grand poète n'aurait eu que des applaudissements ; les larmes coulaient sur le philosophe qui avait brisé les fers de la raison et vengé la cause de l'humanité.
Sayfa 131 - Je suis las, disait- il un jour, de leur entendre répéter que douze hommes ont suffi pour établir le christianisme, et j'ai envie. de leur prouver qu'il n'en faut qu'un pour le détruire...
Sayfa x - Au sein des parlemens , qu'étonnait sa présence , De Servan, de Monclar elle arma l'éloquence ; Et, chez les fiers Bretons, elle dicta l'écrit Que traça dans les fers La Chalotais proscrit. Elle unit le savoir à des mœurs élégantes ; Inspira dans Paris à cent femmes charmantes Le goût de la lecture et des doux entretiens ; De la société resserra les liens; Des rangs moins aperçus rapprocha la distance : Des...
Sayfa viii - Voltaire ! son nom n'a plus rien qui te blesse : Un moment divisés par l'humaine faiblesse , Vous recevez tous deux l'encens qui vous est dû : Réunis désormais , vous avez entendu , Sur les rives du fleuve où la haine s'oublie , La voix du genre humain qui vous réconcilie.
Sayfa 221 - C'est dans cet équipage que Sa Majesté, armée d'une grosse canne de sergent, faisait tous les jours la revue de son régiment de géants. Ce régiment était son goût favori et sa plus grande dépense. Le premier rang de sa compagnie était...

Kaynakça bilgileri