Julien, ou, La fin d'un siècle, 3. cilt

Ön Kapak
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 308 - Auroit l'art de vous plaire. On dit que le trop de bon sens Jamais ne la tourmente; On dit même qu'un grain d'encens La ravit et l'enchante. Quoi ! de bonne foi ? Oui; mais, croyez-moi, Elle sait si bien faire, Que même les dieux Descendroient des cieux Pour l'encenser sur terre.
Sayfa 275 - Pérouse à faire usage de la supériorité de ses armes sur celles des peuples sauvages, pour se procurer, malgré leur opposition, les objets nécessaires à la vie, tels que des subsistances, du bois, de l'eau, il n'userait de la force qu'avec la plus grande modération et punirait avec une extrême rigueur ceux de ses gens qui auraient outrepassé ses ordres. Dans tous les autres cas, s'il ne peut obtenir l'amitié des sauvages par les bons...
Sayfa 338 - ... avoir obtenu sa permission. Vous avez donné, monsieur, trop de preuves de votre zèle au roi, pour que Sa Majesté ne soit pas persuadée que vous entrerez dans ses vues avec un empressement égal à leur justice. L'intention de Sa Majesté est donc que toutes les fois que vous serez dans...
Sayfa 254 - ... comme il va volant Au sein de cet autre élément. Quel cœur, et surtout quelle tête ! Rien ne l'émeut, rien ne l'arrête; Son rang, ses amis, sa moitié, Ce héros foule tout au pied. Il peut aller dorénavant Tête levée, le nez au vent. II est, les preuves en sont claires, Fort au-dessous de" ses affaires : Eh oui ! ce grand prince, aujourd'hui, Doit être bien content de lui.
Sayfa 106 - Ci-gît le dernier des enfants Des malheureux Coriolans, Qu'un jour voit naître et qu'un jour tue. N'êtes-vous pas bien étonnés Qu'une maison se perpétue Par des enfants toujours mort-nés?
Sayfa 57 - Le globe est-il parti? Le fait est-il certain? — Je l'ai vu. — Dites-nous, allait-il bien grand train? — S'il allait !... Oh!
Sayfa 275 - Si des circonstances impérieuses, qu'il est de la prudence de prévoir, obligeaient jamais le sieur de La Peyrouse à faire usage de la supériorité de ses armes sur celles des peuples sauvages, pour se procurer, malgré leur opposition, les objets nécessaires à la vie, telles que des subsistances, du bois, de l'eau, il n'userait de la force qu'avec la plus grande modération et punirait avec une extrême...
Sayfa 254 - Mon ami, disait M. de Lambesc à mon fils, c'est comme si tu chantais vêpres ! Ce princelà, vois-tu bien, remonterait plutôt dans un ballon que de retourner sur...
Sayfa 338 - ... de la religion , de vos bons exemples et de vos soin? journaliers , sa majesté m'ordonne de vous marquer qu'elle, désire que vous résidiez beaucoup , et que vous ne sortiez jamais de votre diocèse sans en avoir obtenu sa permission. Vous avez...
Sayfa 275 - ... que des subsistances, du bois, de l'eau, il n'userait de la force qu'avec la plus grande modération et punirait avec une extrême rigueur ceux de ses gens qui auraient outrepassé ses ordres. Dans tous les autres cas, s'il ne peut obtenir l'amitié des sauvages par les bons traitements, il cherchera à les contenir par la crainte et les menaces, mais il ne recourra aux armes qu'à la dernière extrémité, seulement pour sa défense et dans les occasions...

Kaynakça bilgileri