Défense des libertés de léglise Gallicane, et de l'Assemblée du clergé de France, tenue en 1682, ou, Réfutation de plusieurs ouvrages, publiés récemment en angleterre, sur l'infaillibilité du Pape

Ön Kapak
A. Égron, 1817 - 441 sayfa

Kitabýn içinden

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Ýçindekiler

Guillaume Durand Evêque de Mende témoin de lopinion du qua torzième Siècle sur linfaillibilité du Pape
69
Opinion du quinzième Siècle
71
Témoignages des Docteurs les plus fameux et des Universités
77
Objections de M Plowden Passage remarquable de Fénélon
80
Première observation Nombre de Théologiens cités comme Ultra montains naccordent au Pape quune infaillibilité purement nominale
85
Le Cardinal Jacobatius Antoine de Rosellis S Antonin
87
Témoignage de Gratien
89
Seconde Observation Les principaux Partisans de linfaillibilité du Pape appartiennent à des Ordres Réguliers
90
XXIX Causes qui ont pu contribuer à leur faire adopter cette opinion
92
Degré dautorité des Théologiens Scholastiques selon Melchior Canus
93
LAuteur de la Dissertation anonyme noffre aucun titre propre à motiver la confiance quil cherche à inspirer
97
Marche tortueuse de lAnonyme Son entretien avec feu M lAr chevêque dArles Passage de S François de Sales
100
Altaque indécente contre M de Ferrières
102
La Doctrine du P Buhy injustement censurée par lAnonyme
104
Abus quil fait lune anecdote rapportée par Leydecker
109
Affaire de la franchise du quartier des Ambassadeurs à Rome
110
Frivolité des inductions que tire lAnonyme de la conduite des Evê ques et des Princes François
112
Causes de la convocation de lAssemblée de 1682 Mémoire
121
Les Députés à lAssemblée de 1682 étoient les Représentans légi
128
Lettre encyclique de lAssemblée de 1682
134
Soumission louable du Clergé de France Rigueur outrée dInno
140
Conduite répréhensible de lEvêque et du Chapitre de Pamiers
149
Exposé des Faits
157
Analyse de la Déclaration
163
Modération de lAssemblée de 1682 Passage remarquable
176
Nécessité du consentement de lEglise formellement reconnue
234
Passage de Saint Bernard Exemple des Saints
242
Le quatrième Article et lensemble de la Déclaration établissent
249
La métaphore de lédifice et de son fondement ne peut pas raison
255
Autre passage dInnocent III Le Pape SymmaqueEnnodius
261
Solution fausse et dangereuse du Cardinal Turrecremata approuvée
267
Supposition chimérique des Actes du sixième Concile imaginée
269
Preuve générale tirée de la pratique des Conciles OEcuméniques Ibid
275
Les préjugés de S Colomban sur le cinquième Coucile ne diminuent
282
Nestorianisme au sixième Siècle Lettre du Pape Hormisdas
288
Controverse de la Rébaptisation Etat de la Question
296
XXX Conséquences générales et particulières qui naissent de cette contro
302
Critique de lAnonyme fondée sur une Traduction infidèle du qua
314
Parallèle de la Doctrine de ces deux Assemblées 32
325
Examen du texte objecté par lAnonyme de la Lettre des trente
332
Maxines établies par lAssemblée de 1705 en acceptant la Bulle
338
Refus dIostitution Canonique quils éprouvent Causes préalables
349
Silence des Mémoires du Clergé érigés par lAnonyme en rétrac
358
La Bulle Auctorem Fidei nest pas obligatoire pour lEglise Galli
365
La Bulle Auclorem Fidei laisse intacte la Doctrine de lEglise
372
Edit du mois de Janvier 1682 sur lusage de la Régale 595
398
Breve Innocentii XI XI Apr 1682
410
Edit du mois de Mai 1682 concernant la Déclaration du Clergé
418
Bref dAlexandre VIII du 4 Août 1690
425

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 42 - Nous déclarons en conséquence que les Rois et les Souverains ne sont soumis à aucune puissance ecclésiastique par l'ordre de Dieu dans les choses temporelles ' ; qu'ils ne peuvent être déposés...
Sayfa 173 - Jésus-Christ nous apprenant lui-même que son royaume n'est pas de ce monde, et, en un autre endroit, qu'il faut rendre à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu.
Sayfa 173 - Dieu dans les choses temporelles; qu'ils ne peuvent être déposés directement ni indirectement par l'autorité des chefs de l'Église; que leurs sujets ne peuvent être dispensés de la soumission et de l'obéissance qu'ils leur doivent, ou absous du serment de fidélité; et que cette doctrine, nécessaire pour la tranquillité publique, et non moins avantageuse à l'Église qu'à l'État, doit être inviolablement suivie, comme conforme à la parole de Dieu, à la tradition des saints Pères...
Sayfa 173 - Paul ne peut en rien être altéré ou ébranlé : « que toute personne soit soumise aux puissances supérieures, car il n'ya point de puissance qui ne vienne de Dieu, et c'est lui qui ordonne celles qui sont sur la terre : celui donc qui s'oppose aux puissances résiste à l'ordre de Dieu.
Sayfa 178 - Que la plénitude de puissance que le Saint-Siège apostolique et les successeurs de saint Pierre, vicaires de Jésus-Christ, ont sur les choses spirituelles, est telle...
Sayfa 418 - Bien que l'indépendance de notre couronne de toute autre puissance que de Dieu, soit une vérité certaine et incontestable, et établie sur les propres paroles de Jésus-Christ; nous n'avons pas laissé de recevoir avec plaisir la déclaration que les Députés du clergé de France, assemblés par notre permission en notre bonne ville de Paris, nous ont présentée, contenant leurs sentiments touchant la puissance ecclésiastique ; et nous avons d'autant plus volontiers écouté la supplication...
Sayfa 250 - Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux; et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux ». Matt.
Sayfa 254 - Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous. 26 Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
Sayfa 61 - Église choisie de Dieu pour unir ses enfants dans la même foi et dans la même charité, nous tiendrons toujours à ton unité par le fond de nos entrailles.
Sayfa 251 - C'est à Pierre qu'il est ordonné premièrement « d'aimer plus que tous les autres apôtres », et ensuite « de paître » et gouverner tout, « et les agneaux et les brebis », et les petits et les mères, et les pasteurs mêmes : pasteurs à l'égard des peuples, et brebis...

Kaynakça bilgileri