Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France depuis la fondation de la monarchie française jusqu'au 13e siècle: Avec une introduction, des supplémens, des notices et des notes, 23. cilt

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Ýçindekiler

Difficultés du siége
106
Patience des Chrétiens pendant ce siége rude
114
Une poignée dhommes attaque les ennemis
120
Indication de la patrie de lauteur de cette histoire Famine dans la ville assiégée
122
Un grand nombre de chefs abandonnent le siége dAntioche
124
Résidences des chefs de larmée assiégeante
125
Grande famine dans larmée
127
Mours des Provençaux 129 CHAP LXI Mours des Provençaux CHAP lxii Dureté de Cassien envers un Arménien CHAP LXIII La ville est trahie
132
Puy
134
Boémond porte cette nouvelle à lévêque du CHAP Lxv On promet le gouvernement de la ville à celui par qui on pourra sen rendre maître
137
La ville est livrée par trahison
138
Massacre des citoyens iho CHAP LXVIII Le prince dAntioche Cassien cherche son salut dans la fuite
141
Il est frappé de mort par un paysan
143
Tancrède se plaint de navoir pas été informé de cette expédition
145
Événement fort extraordinaire
146
Les Chrétiens sétant emparés de la ville sont assiégés par dinnombrables troupes dInfidèles
149
Ils sont en proie à une nouvelle famine
151
Ils résistent et construisent des redoutes
152
Tandis quils se livrent au sommeil lennemi les attaque
153
La famine toujours croissante pousse quel ques nobles de larmée assiégée à sortir de la ville
158
Les assiégés mangent des alimens qui don nent la mort
160
Ils font proposer aux Perses un combat sin gulier par la bouche de Pierre lErmite 161
161
Réponse des Perses
163
Les fidèles méditent une sortie
164
Ils attaquent les ennemis
166
La frayeur sempare des Perses
168
Suite de la bataille
169
La victoire est incertaine
172
Les Turcs effrayés prennent la fuite CAAP xc Les Chrétiens reprennent lavantage
173
Tancrède poursuit les vaincus et fait un car nage étonnant
175
Nouvelle rencontre
177
Le château dArtásie se rend
179
Lévêque du Puy mourant adresse un dis cours à larmée
180
Epitaphe de lévêque
181
Tancrède assiége la ville de Marrah avec les comtes de Normandie et de Provence
182
Vision admirable qui annonce à Anselme sa mort prochaine
200
CHAP cvili Lépreuve du feu démontre limposture
204
ville
213
à un assaut on en trouve comme par une faveur
222
Le bélier attaque les tours
229
Les Chrétiens semparent de la ville
236
Il pille le temple
239
Il distribue les dépouilles aux chevaliers
240
Il frappe et massacre les ennemis
241
La victoire est disputée Les fidèles sont mis en fuite Everard du Puiset rallie les fuyards
244
Horrible massacre des Infidèles
246
Tancrède encourt la haine dArnoul Dis cours prononcé contre Tancrède en présence des grands
247
Réponse de Tancrède
253
Décision des grands
257
Les Francs sont vainqueurs sous Ascalon
258
Tancrède fortifie le château de Bezan
259
Boémond et Baudouin se rendent à Jérusalem
261
Boémond fait lever le siége de la ville de Mélitène A la suite du combat il est fait prisonnier et emmené par les Turcs
262
Mort du roi Godefroi
264
Baudouin succède à Godefroi dans le royaume de Jérusalem Tancrède est placé à Antioche et conquiert les villes de Mamistra dAdène et de Tarse
265
Il attaque Laodicée
266
Le comte Raimond assiége Tripoli Il de mande du secours à lempereur Il est pris et conduit à Antioche avec ses richesses
270
Prise de Laodicée après un an et demi de siégc
273
Les Assyriens entrent en campagne in vestissent Édesse et livrent une bataille
277
Baudouin est fait prisonnier ainsi que larche vêque Benoît mais celuici est délivré par Tancrède
279
Les Chrétiens prennent la fuite
280
Boémond laisse Tancrède dans Antioche
288
PRÉFACE
297
LIVRE SECOND
314
LIVRE TROISIÈME
329
LIVRE QUATRIÈME
352
LIVRE CINQUIÈME
373
LIVRE SIXIÈME
388
LIVRE SEPTIÈME
406
LIVRE HUITIÈME
432

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 301 - Et quiconque aura quitté pour mon nom sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, en recevra le centuple, et aura pour héritage la vie éternelle.
Sayfa 301 - Quiconque abandonnera pour mon « nom sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou son « père, ou sa mère, sa femme, ou ses enfants, ou ses « terres, en recevra le centuple, et aura pour héritage
Sayfa 301 - Seigneur a accordé, par-dessus toutes les autres nations , l'insigne gloire des armes, la grandeur de l'âme, l'agilité du corps et la force d'abaisser la tête de ceux qui vous résistent? Que vos cœurs s'émeuvent et que vos âmes s'excitent au courage par les faits de vos ancêtres , la vertu et la grandeur du roi Charlemagne et de son fils Louis , et de vos autres rois qui ont détruit la domination des Turcs et étendu dans leur pays l'empire de la sainte Église...
Sayfa 207 - Alors il se lit tout à coup un bruit qui venait du ciel, comme le bruit d'un vent qui souffle avec impétuosité; et il remplit toute la maison où ils étaient. Et ils virent paraître des langues séparées les unes des autres, qui étaient comme de feu, et qui se posèrent sur chacun, d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit ; et ils commencèrent à parler des langues étrangères selon que l'Esprit les faisait parler.
Sayfa 335 - ... je vous établirai dans une gloire qui ne finira jamais, et dans une joie qui durera dans la succession de tous les âges. Vous sucerez le lait des nations, vous serez...
Sayfa 240 - Courage, saintes fureurs; courage, glaives sacrés; courage, sainte destruction, ne ménagez rien; tombez sous les coups, race dépravée, qui avez répandu le sang innocent, qui devez maintenant donner tout le vôtre. Vous qui avez tant de fois déchiré le Christ en mille pièces, recevez à votre tour les châtiments que font retomber sur vous les membres du Christ.
Sayfa 301 - Celui qui aime son père et sa mère plus que moi n'est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi.
Sayfa 300 - Constan« tinople nous sont parvenus de tristes récits; sou« vent déjà nos oreilles en avaient été frappées ; des « peuples du royaume des Persans, nation maudite, « nation entièrement étrangère à Dieu, race qui n'a « point tourné son cœur vers lui, et n'a point con...
Sayfa 454 - Ils obéirent proraptement, emportèrent les morts en pleurant, et élevèrent hors des portes des bûchers élevés comme des citadelles ou des bâtimens de défense ; ils rassemblèrent dans des paniers les membres coupés, les emportèrent dehors, et lavèrent le sang qui souillait le pavé des temples et des maisons. Après avoir ainsi purgé de tout ennemi la ville dite pacifique, il fallut que les nôtres s'occupassent de faire un roi, en choisissant l'ujf d'entre eux pour gouverner une si...
Sayfa 4 - Dès cette époque, observateur assidu des préceptes de Dieu, il s'appliquait avec le plus grand soin à recueillir tout ce qu'il apprenait, et à mettre les leçons en pratique, autant du moins que le lui permettaient les mœurs de ses contemporains. Il dédaignait de médire de qui que ce fût, même...

Kaynakça bilgileri