Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France: ... [sér. 1] t. 1-52, 1819-26; [sér. 2] t. 1-78, 1820-29

Ön Kapak
Foucault, 1828
0 Eleþtiriler
Yorumlar doðrulanmaz ancak Google, sahte içerik olup olmadýðýný kontrol eder ve tespit ettiklerini kaldýrýr
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 117 - C'est pourquoi , en ce cas , elle se croiroit obligée de consulter l'avis des Etats-généraux du royaume, qui sont déjà intimés, et qui seront bientôt assemblés , sur la résolution qu'elle auroit à prendre, ne pouvant douter qu'elle ne fût la meilleure, puisqu'elle auroit été prise par le consentement général de tous les ordres du royaume. « Pour ce qui est des instances que lesdits députés ont faites à Sa Majesté quand, après sa sortie de Paris, elle a transféré la séance...
Sayfa 192 - Vous ne le connaissez pas ; il se mettra en chemin un peu tard, mais il ira plus loin qu'un autre : il ya en lui l'étoffe de quoi faire quatre rois et un honnête homme.
Sayfa 116 - Espa&nols souhaitent , dit-il , la paix avec passion ; et , pour preuve de cela, ils sont disposés d'en passer par le jugement de ladite compagnie. Mais si cette passion étoit véritable et sincère, refuseroient-ils tant de places et de provinces entières qu'ils disent que le Roi leur a offertes, pour s'adresser à d'autres, dont tout ce qu'ils...
Sayfa 215 - ... rarement; n'attendant aucun secours de ses commis, tirant tout de lui-même, écrivant de sa main ou dictant toutes les dépêches, donnant peu d'heures dans la journée aux affaires de l'État, et croyant regagner par sa vivacité le temps que ses passions lui faisoient perdre.
Sayfa 213 - Il promettoit beaucoup et tenoit peu; timide dans les affaires de sa famille , courageux et même entreprenant dans celles de l'Etat; génie médiocre, vues bornées, peu propre à tenir les premières places , où il payoit souvent de discrétion, mais assez ferme à suivre un plan, quand une fois il avoit...
Sayfa 214 - ... jamais que des fleurs : c'étoit aussi tout ce qu'on pouvoit espérer de son amitié ; mais ennemi dangereux, cherchant l'occasion de frapper sur celui qui l'avoit offensé , et frappant toujours en secret par la peur de se faire des ennemis qu'il ne méprisoit pas, quelque petits qu'ils fussent. Il ne laissoit pas de sentir les obligations de son emploi et les devoirs de sa religion , à laquelle il a toujours été fidèle. Il s'écria du fond du Ce même cardinal...
Sayfa 159 - Je rapporterai par exemple jusqu'à ses moindres paroles, parce qu'elles ont toujours un certain sel qui leur donne la force et l'agrément. Il est véritablement roi de la langue, et peut servir de modèle à l'éloquence française.
Sayfa 160 - Il dit au marquis d'Uxelles, qui était tout honteux d'avoir rendu Mayence, après plus de cinquante jours de tranchée ouverte : « Marquis, vous avez défendu la place en homme de cœur et vous avez capitulé en homme d'esprit.
Sayfa 152 - Ma mère, qui était de la maison de Hurault de L'Hôpital, me disait souvent : « Ecoutez, mon fils ; ne soyez point glorieux, et songez que vous n'êtes qu'un bourgeois. Je sais bien que vos pères, que vos grands-pères ont été maîtres des requêtes, conseillers d'État ; mais apprenez de moi qu'en France on ne reconnaît de noblesse que celle d'épée.
Sayfa 427 - ... rapporter quelque chose. Le Roi le reçut comme un fripon et comme un imposteur. Cependant ses créanciers firent tant de justes représentations à Sa Majesté Polonaise , qu'il promit d'en payer quelques-uns. Les princes ont toujours de la peine à rendre ce qu'ils ont touché. On donna cinq à six...

Kaynakça bilgileri