Tableau des révolutions du système politique de l'Europe, depuis la fin du quinzième siècle, 1. cilt

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 157 - Etats isolés Ce fut un tribunal suprême, élevé au milieu de l'anarchie universelle, et dont les arrêts furent quelquefois aussi respectables que respectés ; elle prévint et arrêta le despotisme des Empereurs, remplaça le défaut d'équilibre, et diminua les inconvénients du régime féodal (1). » (1) Tableau des Révolutions d» svstèmc politique de l'Europe.
Sayfa 11 - Mais ces engagements ont été pris et résiliés avec une égale facilité. Comme ils n'étaient pas garantis par une volonté et une puissance qui pussent assurer leur exécution, ils ont donné naissance à de nouvelles violences, ils ont multiplié les offenses et les plaintes, et ils n'ont obvié à rien. Sans doute, la règle du juste condamne ces infractions, et les principes du droit ordonnent aux...
Sayfa 12 - ... où la force n'existe que pour violer impunément le droit, tandis qu'elle ne devrait exister que pour le protéger et pour punir les violateurs. Cet état éternise tous les malheurs réunis dans le seul fléau de la guerre ; il amène des dangers toujours...
Sayfa 24 - Voici notamment ce qu'il dit des progrès delu raison et de la moralité : « Serait-ce enfin des progrès de la raison et de la moralité qu'il faudrait attendre cette garantie de l'existence et de l'indépendance des États? La force morale tiendra-t-elle jamais lieu de la force physique, qui contient les individus dans la société? Quelque belles et consolantes que soient ces idées, elles ne méritent pas grande attention; ce sont des vapeurs agréablement colorées, qui n'ont aucune espèce...
Sayfa 133 - où il n'y avait point d'ordre social , la papauté sauva peut-être l'Europe « d'une entière barbarie. Elle créa des rapports entre les nations les plus « éloignées ; elle fut un centre commun, un point de ralliement pour les « États isolés; ce fut un tribunal suprême, élevé au milieu de l'anarchie « universelle, et dont les arrêts furent quelquefois aussi respectables que « respectés : elle prévint et arrêta le despotisme des empereurs, remplaça le « défaut d'équilibre, et...
Sayfa 10 - Les individus humains ont assuré leurs droits en créant cette garantie ; ils ont créé cette garantie en formant l'ordre social et, en le formant, ils sont sortis de l'état de nature. Les souverains sont donc encore dans l'état de nature, puisqu'ils n'ont pas encore créé cette garantie commune de leur existence et de leurs droits, et que chacun d'eux est seul juge et seul défenseur de ce qui lui appartient exclusivement et de ce que les autres doivent respecter. « Au défaut de cette garantie...
Sayfa 45 - La paix amène l'opulence, l'opulence multiplie les plaisirs des sens, et l'habitude de ces plaisirs produit la mollesse et l'égoïsme. Acquérir et jouir devient la devise de tout le monde ; les âmes s'énervent et les caractères se dégradent. La guerre et les malheurs qu'elle...
Sayfa 12 - L'état de nature dans lequel vivent encore les sociétés les unes à l'égard des autres est un état contraire au bonheur et à la destination de l'homme...
Sayfa 9 - ... loi qui sert à déterminer les rapports des individus. Chacun d'eux a sa sphère d'activité, qui est limitée par celle des autres; là où la liberté de l'un finit, celle de l'autre commence, et leurs propriétés respectives sont également sacrées. Il n'ya pas deux règles de justice différentes, l'une pour les particuliers -et l'autre pour les États.
Sayfa 9 - États, en leur qualitéde personnes morales, sont justiciables de la même loi qui sert à déterminer les rapports des individus. Chacun d'eux a sa sphère d'activité, qui est limitée par celle des autres; là où la liberté de l'un finit, celle de l'autre commence...

Kaynakça bilgileri