La vision de Dieu aux multiples formes: quodlibet tenu à Paris en décembre 1333

Ön Kapak
Ce texte inedit correspond au point culminant de la controverse de la vision beatifique declenchee par Jean XXII. Celui-ci avait en effet avance l'hypothese que les bienheureux ne verraient Dieu parfaitement qu'apres le jugement dernier. Guiral Ot, general des franciscains, connu pour etre un partisan du Pape doit exposer sa position personnelle assez subtile lors d'une dispute de quodlibet. Comme la finalite pratique de la theologie est la vision de Dieu, il faut prealablement expliciter les multiples formes d'une telle vision: ici-bas, pour les ames separees, pour les ressuscites au jugement dernier.Guiral Ot entend tirer son epingle d'un jeu serre et renvoyer dos a dos partisans et detracteur de la position du Pape en suggerant qu'on ne peut affirmer que les ames jouissent de la vision definitive des ressuscites, mais qu'on ne peut pour autant leur denier toute vision de Dieu. Il devra pourtant se retracter devant les les theologiens de la Sorbonne sur deux propositions atteignant aussi Jean XXII. Ainsi, l'interet doctrinal du texte depasse meme la controverse de la vision beatifique en montrant le lien profond qui unit cette question a celle du statut epistemologique de la theologie.
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

İçindekiler

Avantpropos
7
Le texte et sa structure
34
Les trois visions selon Guiral Ot Analyse des trois premières conclusions
42
Guiral Ot dans la dispute sur la vision de Dieu Analyse des trois
58
Conclusion
73
Telif Hakkı

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Kaynakça bilgileri