Terrain, n° 43/sept. 2004: Peurs et menaces

Ön Kapak
Odile Welfelé
Les Editions de la MSH, 2004 - 166 sayfa
Peurs, menaces, risques, dangers, autant de notions qu’il est difficile de considérer isolément. La peur peut, en effet, n’être pas liée aux risques encourus ou au danger ressenti. De même, l’existence d’un danger bien réel n’implique pas toujours celle d’un sentiment de menace, comme le montre le travail d’Elisabeth Claverie sur la Bosnie-Herzégovine, où les femmes musulmanes bosniaques se reprochent aujourd’hui de n’avoir pas eu peur à temps, de n’avoir pas su lire et interpréter les différents signes annonciateurs d’une mort programmée. Car le danger provient aussi bien de figures trop familières pour être ressenties comme menaçantes que de figures anonymes comme le montre la vague de lettres de menaces analysées par Philippe Artières. Ou encore de figures familières devenues étrangères, comme ces Malgaches riches et éduqués considérés et craint – au même titre que les européens – comme des voleurs d’organes. La peur, c’est aussi celle que ressent l’ethnologue travaillant dans des sociétés violentes ou celle qu’il faut vaincre afin de dominer l’autre. La peur brouille les frontières quel que soit le l'endroit où on la rencontre, et elle se moque des lignes de partage entre soi et l’autre.
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Kaynakça bilgileri