Mémoires de Madame la duchesse dÁbrantés: ou Souvenirs historiques sur Napoléon, la révolution, le directoire, le consulat, lémpire et la restauration, 6. cilt

Ön Kapak
Ladvocat, 1832
0 Eleþtiriler
Yorumlar doðrulanmaz ancak Google, sahte içerik olup olmadýðýný kontrol eder ve tespit ettiklerini kaldýrýr
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Seçilmiþ sayfalar

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 54 - ... Je jure et promets à Dieu, sur les saints Évangiles, de garder obéissance et fidélité au gouvernement établi par la constitution de la République française. Je promets aussi de n'avoir aucune intelligence, de n'assister à aucun conseil, de n'entretenir aucune ligue, soit au dedans, soit au dehors, qui soit contraire à la tranquillité publique; et si, dans mon diocèse ou ailleurs, j'apprends qu'il se trame quelque chose au préjudice de l'État, je le ferai savoir au gouvernement.
Sayfa 39 - O toi ! qui du néant ainsi qu'une étincelle, Fis jaillir dans les airs l'astre éclatant du jour ; Fais plus . . . verse en nos cœurs ta sagesse immortelle, Embrase-nous de ton amour. De la haine des rois anime la Patrie, Chasse les vains désirs, l'injuste orgueil des rangs, Le luxe corrupteur, la basse flatterie, Plus fatale que les tyrans.
Sayfa 49 - Tardent désir que vous avez de vous réconcilier avec nous et avec l'Église catholique. Dilatant donc, à votre égard, les entrailles de notre charité paternelle... nous vous dégageons, par la plénitude de notre puissance, du lien de toutes les excommunications... Nous vous imposons , par suite de votre réconciliation avec nous et avec l'Église, des distributions d'aumônes pour le soulagement, surtout, des pauvres de l'Église d'Autun, que vous avez gouvernée... Nous vous accordons le pouvoir...
Sayfa 350 - Dans les trois années qui viennent de s'écouler , la fortune a souri à la république ; mais la fortune est inconstante , et combien d'hommes qu'elle avait comblés de ses faveurs , ont vécu trop de quelques années...
Sayfa 157 - Napoléon; brrrt! qui n'en a pas... comme cela? Il chante bien ? belle qualité pour un soldat qui, par état, est presque toujours enroué. Ah ! il est joli garçon, voilà ce qui vous touche, vous autres, femmes!... Eh bien, je ne lui trouve rien du tout d'extraordinaire. Il ressemble à un faucheux avec ses éternelles jambes. Ça n'est pas de la tournure naturelle.
Sayfa 226 - Oh ! nô, nô, mon général, mais en passant tout ù l'heure dans la rue Vivienne, j'ai eu le malheur de casser pour douze guinées de vieille femme, et cela m'a beaucoup retardé. » Sa voiture avait effectivement renversé une vieille femme qui se mit à pousser de tels cris que le pauvre Green, qui crut que les chevaux l'avaient brisée, ce qui, disait-il, l'étonnait fort et lui paraissait surtout bien beau de la part des tocatis français, descendit de voiture pour examiner la pauvre estropiée.
Sayfa 76 - Oh ! je sais bien que cela est difficile, mais j'en parlerai à Bonaparte et, comme il aime Junot, il le laissera venir à Saint-Domingue.... » Elle était si diffuse dans ses paroles et même dans ses pensées, qu'il me vint à l'esprit qu'elle voulait demander pour Junot le commandement de l'expédition de Saint-Domingue, renvoyer le cher petit Leclerc à son armée d'Angleterre, de l'Ouest, je ne sais où il était avant, et puis s'en venir en pèlerine, pour s'habiller à la créole et soumettre...
Sayfa 273 - L'archevêque de Paris a ordonné trois mois de retraite au curé de Saint-Roch, afin qu'il puisse se souvenir que Jésus-Christ commande de prier même pour ses ennemis, et que , rappelé à ses devoirs par la méditation , il apprenne que toutes ces pratiques superstitieuses...
Sayfa 272 - Le curé de Saint-Roch, dans un moment de «déraison, a refusé de prier pour mademoiselle »Chameroy et de l'admettre dans l'église. Un de • ses collègues, homme raisonnable, instruit de • la véritable morale de l'Évangile, a reçu le corps «dans l'église des Filles-Saint-Thomas, où le «service s'est fait avec toutes les solennités ordi...
Sayfa 74 - Antilles, que les sauvages n'étaient pas plus à craindre, que ce n'était pas là que la broche était mise pour rôtir les gens. Enfin j'achevai mon discours de consolation en lui disant qu'elle serait bien jolie, mise à la créole. A mesure que je parlais, Mme Leclerc sanglotait moins bruyamment. Elle pleurait toujours, mais cela ne lui allait plus mal ; car, pour le dire en passant, elle faisait la lippe lorsqu'elle pleurait, ce qui ne lui allait pas bien du tout. « Et tu crois donc, Laurette...

Kaynakça bilgileri