Histoire du roi Henri-Le-Grand

Ön Kapak
A.A. Renouard, 1816 - 468 sayfa
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Seçilmiş sayfalar

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 203 - France non seulement quasi ruinée, mais presque toute perdue pour les Français. Par la grâce divine, par les prières et bons conseils de mes serviteurs qui ne font profession des armes, par l'épée de ma brave et généreuse noblesse, de laquelle je ne distingue point...
Sayfa 204 - Je ne vous ai point ici appelés , comme faisaient mes prédécesseurs , pour vous obliger d'approuver aveuglément mes volontés ; je vous ai fait assembler pour recevoir vos conseils, pour les croire , pour les suivre ; en un mot , pour me mettre en tutelle entre...
Sayfa 125 - Et si vous perdez vos enseignes, cornettes et guidons, ne perdez point de vue mon panache blanc : vous le trouverez toujours au chemin de l'honneur et de la victoire.
Sayfa 125 - Mes compagnons , si vous courez « aujourd'hui ma fortune, je cours aussi la vôtre : je veux « vaincre ou mourir avec vous. Gardez bien vos rangs, je vous « prie; si la chaleur du combat vous les fait quitter...
Sayfa 223 - déclara hautement « aux nobles qu'il voulait qu'ils s'accoutumassent à vivre « chacun de son bien, et, pour cet effet, qu'il serait bien « aise, puisqu'on jouissait de la paix, qu'ils allassent « voir leurs maisons et donner ordre à faire valoir leurs
Sayfa 390 - Puis, quand toutesces quinze dominations eussent été bien établies avec leurs droits, leur gouvernement et leurs limites ( ce qu'il espérait pouvoir faire en moins de trois ans), elles eussent ensemble, d'un commun accord, choisi trois capitaines généraux, deux par terre et un par mer, qui eussent attaqué tous à la fois la maison ottomane; à quoi chacune d'elle eût contribué par certaine quantité d'hommes, de vaisseaux, d'artillerie et d'argent, selon la taxe qui en était faite.
Sayfa 203 - je faisois gloire, leur dit-il, (¡e pns« ser pour excellent orateur , j'aurois « apporté ici plus de belles paroles « que de bonne volonté ; mais mon « ambition tend à quelque chose de « plus haut que de bien parler, j'as« pire aux glorieux titres de libérateur « et de restaurateur de la France.
Sayfa 462 - Champagne et pillé quelques maisons de paysans, fit partir en diligence des officiers à qui il dit : « Hâtez-vous d'aller y mettre ordre ; vous m'en répondrez. Quoi ! si on ruine mon peuple, qui me nourrira, qui soutiendra les charges de l'État, qui paiera vos pensions, Messieurs ? Vive Dieu ! s'en prendre à mon peuple, c'est s'en prendre à moi.
Sayfa 70 - ... dans le mien. La peine que vous prenez vous plaît et vous nourrit ; le repos est le plus grand ennemi de votre vie.
Sayfa 75 - Je ne vous dirai qu'une chose, c'est que vous êtes « de la maison de Bourbon, et, vive Dieu ! je vous « montrerai que je suis votre aîné (1).

Kaynakça bilgileri