Sayfadaki görseller
PDF
ePub

LIVRE DEUXIÈME.

(Du 4 mai au 14 août 1789.)

[ocr errors]

35

[ocr errors]

39

42

44

49

armes.

55

1. Ouverture des états-généraux. Mirabeau journaliste.

Dissension entre les trois ordres. Ruse des prélats. ..... II. Les députés du tiers-étal se constituent en Assemblée natio

nale. Discours de Mirabeau.. III. Conseil officiel et conseil secret du roi. Caractère des

membres de sa famille. Embarras du roi...... IV. Coup d'Etat. - Serment du jeu de Paume, Déclaration

du roi qui casse les arrêtés des communes. A postrophe de Mirabeau au grand maitre des cérémonies. - Les communes

persistent.... V. Réunion des trois ordres. Regrels de Louis XVI. - Com

plot de la cour. Renvoi de Necker,... VI. Harangue de Camille Desmoulins qui appelle le peuple aux

Lâcheté du prince de Lambesc. Réjouissances des courtisans.- Les citoyens de Paris s'arment et s'enrôlent, - Origine de la commune de Paris. — Perfidie du prévôt des

marchands ... VII. Le gouverneur de la Bastille fait massacrer le peuple.

Prise de la Bastille. Mort du gouverneur. - Ruse des généraux de Louis XVI. • Marat les démasque. Supplice

du prévôt des marchands. ..... VIII. Imprévoyance de l'Assemblée nationale.

Le roi paraît se soumeltre. Clairvoyance d'une femme du peuple. - Lafayette et Bailly profitent de la victoire du peuple. · Projets

du roi. Son voyage à Paris...... IX. Emigration du comte d'Arlois, du prince de Condé et de

quelques députés. - Le ministre Foulon fait annoncer sa mort. - Ses vassaux l'amènent à Paris. - Il est massacré.

- Supplice de son gendre. Laissez passer la justice du peuple. Mirabeau approuve ces exécutions populaires. ... X. Agitation des provinces. On croit que des brigands vont

arriver. Sanglante provocation des nobles. Incendies

des châteaux.. XI. Lally-Tollendal propose une proclamation aux rebelles.

[ocr errors]

58

61

[ocr errors]

65

[ocr errors]

70

[ocr errors]
[ocr errors]

Robespierre le résule. - Discussion sur la violation du secret

des lettres. Institution du comité des recherches..... 72 XII. Rappel el triomphe de Necker. — Il s'entend avec la cour

pour faire amnistier les conspirateurs. Séances curieuses des électeurs et des représentants de la commune. - L'Assemblée nationale confie au Châtelet le jugement des conspirateurs.

75 XIII. Prévarications des représentants de la commune.

- Portrait de Lafayette. - Organisation définitive de la garde nationale.

79 XIV. L'Assemblée nationale décrète une déclaration des droits

de l'homme et du citoyen. — Principaux articles. ...... 84 XV. Ruse des nobles pour en paralyser l'effet à leur égard. Nuit du 4 août. Abolition de tous les priviléges.

87 XVI. Repentir des prêtres. — Opposition à la suppression de la

dime. – Mot remarquable de Mirabeau sur les propriétaires. 91 XVII. Toute la France est royaliste en 1789, à l'exception de

Camille Desmoulins. La France libre. Eloge de la république. — Histoire du savetier de Messine..

93

[ocr errors]
[ocr errors]

LIVRE TROISIÈME.

(Du 14 aodt au 20 octobre 1789.)

98

[ocr errors]

1. Division des vainqueurs. Notice bibliographique sur les

journaux de chaque parti.... II. Défaut de logique de l'Assemblée nationale. Solennelles discussions sur le veto.

103 III. Opposition du peuple au véto. L'Assemblée nationale n'en tient pas compte. . .

108 IV. Elle décrèle l'unité de la représentation nationale, sa permanence et le véto suspensil......

110 V. Décret sur le maintien de Louis XVI sur le trône et sur

l'hérédité de sa race. Discussion sur les Bourbons d'Es

pagne. Mirabeau se moque de la loi salique...... 113 VI. Définition du côté droit, du côté gauche, des aristocrates, des enragés, des impartiaux. ..

115 VII. Motion de Volney. – Réflexions des patriotes..... 117 VIII. Necker fait décréter des emprunts qui ne réussissent pas.

[ocr errors]

- Il demande l'impôt du quart du revenu. Triomphe de Mirabeau. La loi est volée. Véritable moyen de faire face aux dépenses. ...

118 IX. Famine. Ses causes. - Coupable tolérance et fraudes

du ministère et des représentants de la commune. ........ 121 X. Insolence de quelques députés du côté droit. Nouvelle conspiration de la cour. Indiscrétions...

.... 124 XI. Orgies à Versailles. La cocarde nationale est foulée aux pieds....

128 XII. Indignation de la capitale. — Energie de Danton. Cocardes noires. Motions populaires..

130 XIII. Les femmes se portent à l'hôtel de ville et sur Versailles.

- Harangue des grenadiers à Lafayette. - Toute la garde

nationale et le peuple marchent aussi sur Versailles....... 132 XIV. Discussion sur le refus du roi de sanctionner la déclaration des droits.....

136 XV. Arrivée des femmes à Versailles.-Harangue de Maillard,

leur capitaine, à l'Assemblée. Une députation de femmes
se rend chez le roi. Insolence du ministre Saint-Priest.
Les gardes du corps tirent sur des femmes. Patriotisme de
Lecointre. — Séance de nuit tenue par les femmes à l'As-
semblée nationale, Leltre du roi......

138 XVI. La famille royale veut fuir, mais la garde nationale arrête les voitures...

142 XVII. Arrivée de l'armée parisienne. - Entrevue de Lafayette et du roi...

143 XVIII. Nouvelles provocations des gardes du corps. - Les cou

pables sont punis. Louis XVI vient habiter Paris. Délire du peuple.......

144 XIX. L'Assemblée nationale vient se fixer à Paris. Observations sur l'insurrection d’octobre.

148

[ocr errors]
[ocr errors]

LIVRE QUATRIEME.

(Du 20 octobre 1789 au 30 avril 1790.)

[ocr errors]

I. Meurtre du boulanger François. - Loi martiale. - Observa

tions des patriotes. ..

... 151 II. Division de la France en départements.

Système administratif, Centralisation,

158

.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

III. Système électoral. Citoyens actifs.....

161 IV. Abolition de la torture. Rébellion des parlements.

Admission des protestants et des juifs aux emplois publics. Suppression de la gabelle. Révolte de la prélature et de la noblesse ...

165 V. Organisation judiciaire. — Institution du jury. - Robes

pierre demande l'abolition de la peine de mort. ....... 170 VI. Cazalès propose la dictature du roi.- Opinion contraire de

Robespierre et de Mirabeau. Réflexions sur la dictature.. 171 VII. Prévarications du Châtelet. - Supplice de Favras. AC

quittement de Bezenval. Marat, calomnié, se défend avec éloquence....

177 VIII, Portrait de Marat. Note sur sa scur Albertine...... 182 IX. Lafayette assiége la maison de Marat. Résistance des Cordeliers. – Danton est poursuivi.....

189 X. Observations sur la cupidité des faux patriotes. - Les biens

du clergé sont mis à la disposition de la nation.

191 XI. Descussion sur la suppression des couvents. — Sophisme

de Cazalės. - Les ordres religieux sont supprimés. XII. Création des assignats. — Leur utilité.....

201 XIII. Motion de dom Gerle. Protestation du côté droit. Massacre des patriotes dans le midi.

205 XIV. Discours remarquables de l'abbé Maury. - Réponse de

Mirabeau. - Réflexions sur le danger de violer les principes. 211

[ocr errors]

...... 197

LIVRE CINQUIÈME.

(Du 30 avril au 20 septembre 1790.)

[ocr errors]
[ocr errors]

I. Corruption d'une partie de la gauche de l'Assemblée nationale. Stratagèmes de Mirabeau...,

215 II. Leurre diplomatique. On met à l'ordre du jour la ques

tion du droit de paix et de guerre, — Arguments invoqués à l'appui de chaque opinion. Mirabeau et Barnave. Soupçons contre Mirabeau..

Exorde de sa réplique, il dissipe les soupçons et fait passer son projet de décret. Ruse de Lafayette....

218 III. Scission de la gauche. Tableau des trois partis.

Liste civile du roi.

226

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

C

IV. Fédérations en Lorraine. L'Assemblée nationale décrèle

une fédération générale à Paris pour le 14 juillet. Abolition des titres de noblesse. - Motifs de ceux qui la provoquèrent .....

230 V. Suppression des districts de Paris par l'Assemblée nationale.

Sections. — Elections précipitées. — Tripots favorisés par Bailly et fermés par le peuple sur l'invitation de Maral. 234 VI. Constitution civile du clergé. .

237 VII. Fèle de la fédération. - Enthousiasme du peuple. ..

241 VIII. Clubs de Paris. — Jacobios, 89, Cordeliers, amis de la vérité.

Corruption des écrivains. Injures grossières adressées

par les députés du côlé droit à ceux du côté gauche. - Duels. Cartels de Mirabeau. Tribunal populaire de cassation...

244 IX. Comité autrichien. — Conspiration de Maillebois. - Désor

ganisation de l'armée par les ministres. Le vicomte de Mirabeau vole les drapeaux de son régiment...

252 X. Les Marseillais démolissent les forts qui menaçaient la ville.

· Le peuple met à mort le commandant de Valence convaincu de trahison....

257 XI. Intrigues de Louis XVI avec Bouillé, Lafayette et l'étranger. — Aux armes, ou c'en est fait de nous. .....

260 XII. Les officiers en garnison à Nanci font provoquer et tuer

des soldats par des spadassins. Décret qui ordonne la restitution des sommes retenues aux soldats par les officiers. Calomnies du comité militaire contre la garnison de Nanci.Décret surpris.

Soldats assassinés par trahison. ... 263 XIII. Bouillé marche sur Nanci.

il attaque les Suisses. Combat acharné. Défaite des Suisses dont plusieurs sont pendus, roués ou envoyés aux galères. Massacre des femmes enceintes. - Massacres de soldats qui n'avaient pris aucune part à la résistance. Observation sur le danger pour la multitude d'agir sans direction......

269 XIV. Effets de ce massacre à Paris. - L'assemblée nationale,

la municipalité, les journaux royalistes l'approuvent. — Dou-
leur de Loustalot. Sa mort. Paroles du boucher Legen-
dre. — Eloge de Loustalot.

275

[ocr errors]
[ocr errors]
« ÖncekiDevam »