La civilisation chrétienne chez les Francs

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Ýçindekiler


Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 91 - Jésus-Christ dirige dans les voies de la piété les règnes de ceux qui gouvernent! car cette nation est celle qui, petite en nombre, mais brave et forte, secoua de sa tête le dur joug des Romains, et qui, après avoir reconnu la sainteté du baptême, orna somptueusement d'or et de pierres précieuses les corps des saints martyrs que les Romains avaient brûlés par le feu, massacrés , mutilés par le fer, ou fait déchirer par les bêtes.
Sayfa 156 - Saint Grégoire lui rappelle que les canons font quatre parts des revenus ecclésiastiques : l'une pour l'évêque, sa maison, et l'hospitalité qu'il doit exercer; la seconde pour le clergé; la troisième pour les pauvres; et la dernière pour l'entretien des églises. « Mais puisque « vous menez avec vos frères la vie cénobitique, « pourquoi parler encore de partage, d'hospitalité, « de miséricorde, quand il est d'obligation d'em...
Sayfa 58 - ... envahissement pacifique et sans résistance, qui s'accomplit en même temps que les irruptions armées , mit peu à peu les Germains en possession du pouvoir aussi bien que du sol. Il y eut donc entre la civilisation et la barbarie un rapprochement volontaire , et pour ainsi dire un contrat. L'Église en dressa l'acte, et ce fut sur ce contrat et non sur la conquête violente, ce fut sur un droit et non sur un fait, que reposa la société nouvelle. Mais, entre toutes les races germaniques, nulle...
Sayfa 228 - Ce fut le mérite de ce jeune prince de l'avoir comprise, et, dans toute la force de l'âge et dans tout l'éclat de la victoire, d'avoir voulu un autre appui que la victoire et la force. La religion, qui disputait son cœur aux passions désordonnées de la chair, arrachait son esprit aux vues bornées d'une politique barbare.
Sayfa 182 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces et de tout votre esprit , et votre prochain comme vous-même.
Sayfa 309 - Le meurtrier, séparé pendant quarante jours du commerce des chrétiens, pi^ds nus, sans linge, sans autre nourriture que le pain et le sel, demeurait ensuite trois ans dans le jeûne et l'abstinence, privé des droits de porter les armes, pendant quatre ans; encore il jeûnait trois quarantaines ; au bout de la septième année, on le réconciliait (1).
Sayfa 172 - ... lité, ma sincérité et mon concours, à vous et aux « intérêts de votre Église, à qui le Seigneur Dieu a « donné le pouvoir de lier et de délier, ainsi qu'à votre « vicaire et à ceux qui lui succéderont. Si je viens à « connaître des prélats qui vivent contrairement aux « règles anciennes des saints Pères, je m'engage à n'a...
Sayfa 50 - Macédoniens commencèrent par dompter les « peuples qu'ils policèrent ensuite. Les Germains << bouleversent maintenant toute la terre ; mais si « ( ce qu'à Dieu ne plaise ! ) ils finissaient par en de« meurer maîtres et par la gouverner selon leurs « mœurs, peut-être un jour la postérité saluerait« elle du titre de grands rois ceux en qui nous ne « savons encore voir que des ennemis (1).
Sayfa 59 - On voit leurs chefs, pliés sans peine aux mœurs latines, élevés au commandement des légions, faire porter devant eux les faisceaux consulaires, et donner leurs filles aux empereurs. Les Francs Magnence et Silvanus avaient disputé la pourpre aux fils de Constantin. Le Franc Arbogaste gouverne sous le nom de Valentinien II; et Bauto, élevé à la dignité de consul, est harangué à Milan, le 1er janvier 385, par un jeune rhéteur qui sera un jour saint Augustin.
Sayfa 528 - Charles, par la grâce de Dieu, roi des Francs et des Lombards, et « Patrice des Romains, à Baugulfe, abbé, à toute sa congrégation, « ainsi qu'aux fidèles confiés à ses soins, au nom du Dieu tout-puis

Kaynakça bilgileri