Voyage archéologique et historique dans l'ancien comté de Bigorre

Ön Kapak
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 76 - Mon« seigneur, voirement je vous dois foi » et lignage, car je suis un povre che« valier de votre sang et de votre «terre; mais le chastel de Lourdes « ne vous rendrai-je jà. Vous m'avez «mandé, si pouvez faire de moi ce « qu'il vous plaira. Je le tiens du roi « d'Angleterre qui m'ya mis et établi, « et à personne qui soit je ne le rendrai « fors à lui. » Quand le comte de Foix ouït celle réponse, si lui mua le sang en félonnie et en...
Sayfa 76 - ... en la forme et manière que » je le tiens, vous le tenrez, ni pour mort ni pour vie jà » vous jamais n'en défauldrez. » « Jean de Berne le jura ainsi. Adonc se départit de » Lourdes le chevalier, messire Pierre Ernault, et vint » à Ortais, et descendit à l'hôtel à la Lune. Et quand il » sentit que point et temps fut, il vint au chaStel d'Ortais » devers le comte, qui le reçut...
Sayfa 49 - ... couvrant cependant le sang le mieux que je pouvais, et dis à M. de Goas : « Monsieur de Goas, gardez, je vous prie, que personne ne » s'épouvante, et suivez le combat. » Je ne pouvais plus demeurer là; car je commençais à perdre la force, et dis aux gentilshommes :
Sayfa 49 - Monsieur, réjouissezvous, prenez courage, nous sommes dedans. Voilà les soldats aux mains, qui tuent tout : et assurez-vous que nous vengerons votre blessure. » Alors je lui dis : « Je loue Dieu de ce que je vois la victoire nôtre avant de mourir.
Sayfa 76 - Albigeois plusieurs courses et envahies; car sitôt comme ils étoient hors de Lourdes, ils se trouvoient en terre d'ennemis, et se croisoient en courant et chevauchant le pays, et se mettoient, tels fois étoit, à l'aventure pour gagner, trente lieues de leur fort.
Sayfa 49 - ... deux canons qui tiraient en flanc. Tout à coup je fus tout en sang : car je le jetais par la bouche, par le nez et par les yeux. Monsieur de Goas me voulut prendre, cuidant que je tombasse. Je lui dis :« Laissez-moi, je ne tomberai point : suivez votre pointe ». Alors presque tous les soldats et presque aussi tous les gentilshommes commencèrent à s'étonner et...
Sayfa 29 - Alors Jésus lui dit: Retiretoi, Satan • car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.
Sayfa 76 - ... de bétail et tant de prisonniers que ils ne les savoient où loger; et rançonnoient tout le pays , excepté la terre au comte de Foix ; mais en celle ils n'osassent pas prendre une poule sans payer ni sur homme qui fût au comte de Foix ni qui eût son sauf conduit; car s'ils l'eussent courroucé ils n'eussent point duré.
Sayfa 49 - Dieu de ce que je vois la victoire nôtre avant de mourir. A présent je ne me soucie point de la mort. Je vous prie vous en retourner, et montrez-moi tous l'amitié que vous m'avez portée, et gardez qu'il n'en échappe un seul, qui ne soit tué.
Sayfa 49 - In barricade avait été mis par terre des deux canons, qui tiraient en flanc. Tout à coup je fus tout en sang : car je le jetais par la bouche, par le nez, et par les yeux. Monsieur de Goas me voulut prendre, cuidant que je tombasse. Je lui dis t Laissez-moi, je ne tomberai point, suivez votre pointe.

Kaynakça bilgileri