Revue des questions scientifiques, 83-84. ciltler

Ön Kapak
la Sociéte scientifique de Bruxelles., 1923
0 Eleþtiriler
Yorumlar doðrulanmaz ancak Google, sahte içerik olup olmadýðýný kontrol eder ve tespit ettiklerini kaldýrýr
The March and May numbers of v. 97, 1930, combined in one issue, comprise a special series of articles on the Belgian Congo (Le Congo Belge et les sciences) published on the occasion of the centenary of Belgian independence. A separate map (Carte administrative du Congo Belge et de ses voies de communication) accompanies this combined issue, and is designated as "supplément à la Revue des questions scientifiques, mars-mai 1930."

Kitabýn içinden

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 63 - Ce monument a été regardé, d'après de simples conjectures établies sur une façon particulière d'interpréter le zodiaque du plafond, comme le plus ancien monument de l'Egypte : l'étude que j'en ai faite m'a pleinement convaincu que c'est au contraire le plus moderne de ceux qui existent encore en Egypte : car les bas-reliefs qui le décorent, et les hiéroglyphes surtout, sont d'un style tellement grossier et tourmenté, qu'on y aperçoit, au premier coup d'œil, le point extrême de la décadence...
Sayfa 463 - La recherche de la vérité doit être le but de notre activité ; c'est la seule fin qui soit digne d'elle.
Sayfa 13 - Le savant doit ordonner; on fait la science avec des faits comme une maison avec des pierres ; mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison.
Sayfa 64 - Ainsi donc, l'antiquité du pronaos d'Esnéh est incontestablement fixée ; sa construction ne remonte pas au-delà de l'empereur Claude; et ses sculptures descendent jusqu'à Caracalla, et du nombre de celles-ci est le fameux zodiaque dont on a tant parlé. Ce qui reste du naos, c'est-à-dire le mur du fond du pronaos, est de l'époque de PtoléméeÉpiphane , et cela encore est d'hier, comparativement à ce qu'on croyait.
Sayfa 190 - A proprement parler il n'ya point de science qui n'ait sa métaphysique, si on entend par ce mot les principes généraux sur lesquels une science est appuyée, et qui sont comme le germe des vérités de détail qu'elle renferme et qu'elle expose; principes d'où il faut partir pour découvrir des nouvelles vérités ou auxquels il est nécessaire de remonter pour mettre au creuset les vérités qu'on croit découvrir».
Sayfa 361 - II y avait un homme qui, à douze ans, avec des barres et des ronds, avait créé les mathématiques ; qui, à seize, avait fait le plus savant traité des coniques qu'on eût vu depuis l'antiquité ; qui, à dix-neuf, réduisit en machine une science qui existe tout entière dans l'entendement...
Sayfa 497 - Un nouveau texte des traités d'arpentage et de géométrie d'Epaphroditus et de Vitruvius Rufus, avec deux planches (1896) 2 fr. 60 MÛNTZ (E.). Les collections d'antiques formées par les Médicis au xvi* siècle ( 1890) ... 3 fr.
Sayfa 202 - Le problème de la roue d'Aristote fut aussi fameux chez les anciens, que ceux de la quadrature du cercle, de la trisection de l'angle et de la duplication du cube.
Sayfa 62 - ... il n'existe pas un seul cartouche sculpté : tous sont vides et rien n'a été effacé ; mais toutes les sculptures de ces appartements , comme celles de tout l'intérieur du temple, sont du plus mauvais style, et ne peuvent remonter plus haut que les temps de Trajan ou $ Antonin.
Sayfa 69 - ... importance; ils ne sont plus qu'un simple objet de curiosité qui peut fournir quelques rapprochements à l'artiste et à l'antiquaire, mais qui n'offre désormais aucun but de recherche vraiment philosophique : car, au lieu de receler, comme on se l'était promis, le secret d'une science, perfectionnée bien avant le déluge, ils ne seraient plus que l'expression de rêveries absurdes, et la preuve encore vivante d'une des faiblesses qui ont le plus déshonoré l'esprit humain.

Kaynakça bilgileri