Sayfadaki görseller
PDF
ePub

REVUE

DES

QUESTIONS SCIENTIFIQUES

[blocks in formation]

(TRENTE-TROISIÈME ANNÉE ; TOME LXV DE LA COLLECTION)

LOUVAIN
SECRÉTARIAT DE LA SOCIÉTÉ SCIENTIFIQUE

(M. J. Thirion)
II, RUE DES RÉCOLLETS, II

1909

HARVAHD COLLEGE

SEP 19 1923

LIBRARY

CES RAND FUAD

L'ÉTHER

ET

LES THÉORIES OPTIQUES

L'étude des ombres portées par les corps opaques sous la lumière du Soleil ou des sources artificielles ; les lois de la réflexion et leur application à la construction d'appareils, la plupart simplement curieux ; la formation des images dans la chambre obscure ; de vagues aperçus sur quelques autres phénomènes à peine entrevus ; des conjectures plus vagues encore sur la couleur des corps et la nature de la lumière, telle fut, pendant longtemps, toute l'optique.

La partie scientifique reposait sur deux principes fournis par l'expérience, trop pen précise alors, heureusement, pour en suggérer d'autres, et qui sont restés à la base de ce que nous appelons aujourd'hui l'optique géométrique ou des rayons :

La lumière marche en ligne droite ;

La lumière s'ajoute si la lumière en augmentant l'intensite.

La règle et le compas faisaient tous les frais de la mise en cuvre.

C'est du commencement du XVI° siècle que date le progrès. On avait remarqué depuis longtemps que des lentilles de verre convenablement taillées pouvaient ajouter à la netteté de la vision. Le hasard apprit à

« ÖncekiDevam »