Les impossibilités: ou, Les libres penseurs désavoués par le simple bon sens

Ön Kapak
J. Lecoffre, 1857 - 104 sayfa

Kitabýn içinden

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Seçilmiþ sayfalar

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 70 - Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans le ciel.
Sayfa 67 - Mais Dieu laissant à chaque homme toutes les infirmités, toutes les incapacités , toutes les variabilités de son intelligence et disant à tous : Je vous livre mon immuable et éternelle Parole, afin que chacun de vous lui fasse dire tout ce qu'il trouvera bon, et ce sera toujours bien devant moi qui suis la Vérité! La compassion que l'on éprouve pour des frères séparés empêche de qualifier comme on le sent cette incroyable aberration. Pour moi j'avoue que je ne connais rien au monde de...
Sayfa 45 - Nous disons donc qu'il doit y avoir des moyens (1) 0 altitude divitiarum sapienliée et scientiœ Dei : quam incomprehensibilia sunt judicia ejus et investigabiles viœ ejus ! Quis enim cognovit sensum Domini, aut quis consiliarius ejus fuit? (Rom. xi, 33, 34).
Sayfa 47 - ; et quand le vice est devenu une habitude, l'erreur elle-même peu à peu devient habituelle -, non pas qu'on approuve le vice lui-même, cette aberration complète n'est qu'une exception monstrueuse -, mais on l'excuse en soi et pour soi : on appelle doux ce qui est amer et amer ce qui est doux 2; c'est la dépravation personnelle du sens moral, c'est la conscience paralysée 3. Et quand cet abaissement intérieur a déprimé tout un peuple, alors les hommes tombent plus bas que leurs passions...
Sayfa 95 - ... liberté de penser produise par ellemême autre chose que des ruines. Mgr Parisis répond et explique comment il arrive que les nations païennes ou hérétiques peuvent encore vivre et même quelquefois prospérer malgré les erreurs qu'elles professent. Voici sa réponse, qui est aussi la nôtre : « Ce qui maintient les sociétés modernes, ce sont les éléments conservateurs émanés du Christianisme, dont elles restent pénétrées au fond, malgré tous les blasphèmes, toutes les calomnies,...
Sayfa 42 - ... la connaissance de ce que Dieu a révélé aux hommes, nous allons publier ce paragraphe en entier. Nos abonnés ne peuvent que gagner à comparer les paroles savantes et puissantes de Mgr Parisis avec les divers principes déjà émis dans les Annales : « La justice divine ne s'exécute pas entièrement ici-bas. Elle se contente de nous envoyer ça et là quelques avertissements épars qui nous disent assez haut que son œil voit tout, et que, si Elle est patiente, c'est qu'Elle est éternelle....
Sayfa 49 - ... la société, et dont nous recevons inévitablement les communications incessantes ; nous nous bornons, pour rester toujours dans notre cadre, à saisir aujourd'hui même sur le fait la raison humaine telle qu'elle nous apparaît quand elle déclare se séparer tout-à-fait de toute révélation positive. N'est-il pas vrai que les premiers devoirs qu'elle méconnaît alors sont les devoirs envers Dieu ? Quel est le culte que la raison ait jamais établi, si ce n'est le culte d'elle-même sous...
Sayfa 72 - Nous allons citer ici ce morceau qui répond parfaitement à quelques calomnies que les rationalistes purs débitent contre l'Eglise catholique. « Le but immédiat et principal des gouvernements civils, c'est lapaix et la prospérité des peuples ici bas. Ils ne sont chargés des intérêts de la religion que d'une manière indirecte. Certainement il ne leur est jamais permis de lui nuire, mais ils peuvent ne lui accorder leur protection légale que selon la mesure voulue par les intérêts sociaux...
Sayfa 46 - ... au moins suffisamment. D'abord , il est bien évident que si , comme l'enseigne la foi catholique, notre fin dernière appartient à l'ordre surnaturel , nous ne pouvons pas y parvenir avec les seules ressources de la nature. La preuve de cette vérité ressort des expressions mêmes dont on se sert pour la rendre. La nature comme telle est nécessairement et toujours audessous de tout état surnaturel. Inutile d'insister. Or, nous venons de voir que sur cette question première, la raison est...
Sayfa 65 - Dieu nous ayant été transmise, сошть cela devait être à raison de notre faiblesse, dans les formules du langage humain, s'y trouve exposée à toutes les imperfections, à toutes les incertitudes, à toutes les variations de ce langage, ce qui n'est pas possible non plus. « On nous dit que Dieu remédie à ce dernier inconvénient en donnant à chacun une intelligence spéciale des saintes Ecritures. S'il en était ainsi, tout serait dans l'ordre, et Dieu aurait pris un moyen efficace do...

Kaynakça bilgileri