De la religion: considérée dans sa source, ses formes et ses développements, 2. cilt

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 211 - Hébreux avec un mépris mêlé de fureur, jugeaient l'antiquité d'une manière misérablement superficielle , et les Juifs sont de toutes les nations celle dont ils ont le plus mal connu le génie, le caractère et les institutions religieuses. Pour s'égayer avec Voltaire aux dépens d'Ézéchiel ou de la Genèse, il faut réunir deux choses qui rendent cette gaieté assez triste, la plus profonde ignorance et la frivolité la plus déplorable.
Sayfa 38 - Ils font encore des sacrifices au Soleil, à la Lune, à la Terre, au Feu , à l'Eau et aux Vents , et n'en offrent de tout temps qu'à ces Divinités.
Sayfa 210 - Les écrivains du 1 8e siècle , qui ont traité les livres saints des Hébreux avec un mépris mêlé de fureur, jugeaient l'antiquité d'une manière misérablement superficielle , et les Juifs sont de toutes les nations celle dont ils ont le plus mal connu le génie, le caractère et les institutions religieuses. Pour s'égayer avec Voltaire aux dépens...
Sayfa 196 - Enfin cette action des phénomènes de la nature , dont nous avons décrit l'influence en Egypte et en Étrurie, n'était pas moindre dans plusieurs régions sujettes ou voisines de la Perse. L'Aderbidjan, comme le remarque M Creutzer (i), est fameux par ses sources de naphte. Le sol y est chargé de substances résineuses; le bitume y flotte à la surface des lacs. Souvent au sein de la nuit la plus obscure, s'élèvent des colonnes de flammes éblouissantes, qui semblent à l'œil étonné la manifestation...
Sayfa 466 - Ils ont seuls conservé cette liberté de l'intelligence, qui permet à l'âme ses élans les plus sublimes , à l'esprit ses plus nobles développements. La victoire qu'ils ont remportée sur les corporations sacerdotales qui opprimaient le reste de la terre a été le signal des hautes destinées réservées à l'homme par l'être bienfaisant qui l'a créé. Nous devons aux Grecs la vie de la pensée et la force morale. Ils nous ont transmis l'héritage de ces biens précieux (i).
Sayfa 464 - Tuteurs impitoyables des nations qu'ils dominaient, les prêtres les ont privées de ces is joies sans leur donner les lumières. Ils les ont voulues dociles à la fois comme des enfants, et tristes comme des hommes. Le polythéisme grec est le seul qui, dans sa partie publique, car on a vu que nous ne parlons point ici des mystères, se soit garanti du double excès de la tristesse et...
Sayfa 89 - Ils ne pouvaient ignorer que par une loi expresse, il était défendu, même aux lévites, de toucher à l'arche, et de la regarder à découvert, cependant, au mépris de ces défenses, les Bethsamites osent s'en approcher, y arrêter des regards téméraires, et, selon le texte hébreu , la découvrir et regarder dedans.
Sayfa 218 - ... et d'enchantements, ou qui consulte ceux qui ont l'esprit de Python et qui se mêlent de deviner, ou qui interroge les morts pour apprendre d'eux la vérité ; car le Seigneur a en abomination toutes ces choses, et il exterminera tous ces peuples à votre entrée, à cause de ces crimes qu'ils ont commis.
Sayfa 31 - Le peuple frappé d'étonnement de cette faculté de prédire , imagina qu'elle était un don divin qui pouvait s'étendre à tout : d'une part, la curiosité crédule et inquiète , qui sans cesse veut connaître l'avenir ; d'autre part , la cupidité astucieuse, qui sans cesse veut augmenter ses jouissances et ses possessions , agissant de concert , il en résulta un art méthodique de tromperie et de...
Sayfa 265 - Les mandarins lettrés sont regardés comme les pères des villes et des provinces , et le roi comme le père de l'empire. Cette idée, enracinée dans les cœurs, forme une famille immense. La loi fondamentale étant que l'empire est une famille, on ya regardé plus qu'ailleurs le bien public comme le premier devoir Les voyageurs ont cru voir partout le despotisme: ... mais dès les plus anciens temps, il fut permis d'écrire sur une longue table , placée dans le palais , ce qu'on trouvait de répréhensible...

Kaynakça bilgileri