Sayfadaki görseller
PDF
ePub
[graphic][subsumed][subsumed]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

PAR UN MEMBRE DE LA SOCIÉTÉ COLOMBAIRE DE FLORENCE, DE LA

SOCIÉTÉ ROYALE DE GOTTINGUE ET DE L'ACADÉMIE DE CORTONE.

A PARIS,

CHEZ

(J.-J.BLAISE, Libraire, quai des Augustins, no. 61.
(PICHARD, Libraire, quai Voltaire, no. 21.

1813.

TOR IN

OXFORD

BRARY

AVERTISSEMENT.

Je livre aujourd'hui au Public la traduction du Purgatoire du Dante, qui complète celle de toute la Divine Comédie. J'ai fait tous mes efforts pour que ce nouveau travail pût offrir le même degré d'intérêt que j'ai essayé de donner aux deux traductions précédentes. Je n'ai pas prétendu, comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, présenter une version qui rappelât sans cesse la force, l'énergie et la concision du poète Florentin : un tel ouvrage me paroît presque impossible; mais j'ai voulu, ce qui étoit plus facile, par une traduction aussi fidèle et aussi exacte que

le pouvoit permettre la résistance de la langue française, me hasarder à faire connoître le naturel de cet écrivain célèbre, l'étendue de ses lumières, la profonde et touchante sensibilité de son ame. J'ai voulu sur-tout que les jeunes littérateurs pussent trouver dans mes Essais un encouragement pour se livrer à la lecture du Dante : il n'est que trop vrai que si, en France, on est assez généralement familiarisé avec les scènes du poëme de l'Enfer, on y connoît très-peu le poëme du Purgatoire et celui du Paradis.

Je pourrois même dire ici que, pour apprécier complètement cet illustre poète, il faudroit encore rechercher et étudier les poésies séparées que lui attribuent avec raison les meilleurs bibliographes italiens : un esprit observateur y reconnoîtroit sou

« ÖncekiDevam »