Feuille religieuse du canton de Vaud

Ön Kapak
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 195 - Dieu a tellement aimé le monde, qu'il a donné son fils unique , afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais ait la vie éternelle.
Sayfa 170 - Christ qui vit en moi; et si je vis encore dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé, et qui s'est livré lui-même pour moi.
Sayfa 406 - Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t'aurait donné de l'eau vive.
Sayfa 103 - celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui
Sayfa 445 - Mais moi je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent ; faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous outragent et qui vous persécutent...
Sayfa 134 - Car l'exercice corporel est utile à peu de chose; mais la piété est utile à toutes choses, ayant les promesses de la vie présente et de celle qui est à venir.
Sayfa 167 - Juda, faon de lion, vous êtes monté à la proie, ô mon fils ! et vous êtes couché comme un lion, et comme une lionnesse qui s'éveillera. « Le sceptre ne sera point ôté de Juda, ni le législateur d'entre ses pieds, jusqu'à ce que Silo vienne; et les nations s'assembleront à lui, pour lui obéir.
Sayfa 386 - Saint-Esprit régénère mon âme, cette âme que je reconnais privée de toute vertu propre. L'Esprit de Dieu, en changeant mon cœur, me rend capable d'un bonheur saint et pur ; que ferais-je dans le ciel avec un cœur souillé? J'y trouverais l'enfer. Je ne m'occupe pas des peines, des punitions corporelles : ce ne sont ni les démons, ni les flammes de la Géhenne qui m'épouvantent autant. Mais je sais, et par expérience, que l'âme peut souffrir plus que tous les tourments du corps, si elle...
Sayfa 17 - Or, voici la cause de la condamnation ; c'est que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Sayfa 332 - O mon Maître, ô mon Père, aie pitié de moi ! Je n'ai plus de force, mes jours sont finis. Prends-moi à toi. Que la mort n'ait de moi que ces pauvres os ! Préserve-moi de l'enfer et du diable ! O mon Père, écoute Jésus qui te prie pour moi.

Kaynakça bilgileri