Sayfadaki görseller
PDF
ePub

1837. Monument du Peintre Henri Sigalon, à Saint

Louis, 1838. Monument du Cardinal de Rohan-Chabot, Ar

chevêque de Besançon, à la Trinité du Mont. 1839. Monument du marquis Florimond de La Tour

Maubourg, Ambassadeur de France, à Saint

Louis. 1840. Tombe du Frére Pierre Requedat, Religieux

dominicain des premiers compagnons du R. P.

Lacordaire, à Sainte-Sabine sur l'Aventin. 1815. Monument de Marie de Louvencourt, épouse

d'Alphonse d'Estouilly, à Saint-Laurent hors les

Murs. 1848. Epitaphe de Charles Bourgeois, d'Amiens, à Saint

Louis. 1819. Epitaphe du Capitaine César Castaret, du 53€

de ligne, tué le 15 juin dans la tranchée devant

Rome, au cimetière de San Spirito. 1819. Décret du Municipe de Rome, en l'honneur du

Général Victor Oudinot, Duc de Reggio, au
Capitole. (1)

(1) Cette inscription et une autre, qui avait été placée, en honneur du Général Lamoricière, dans la Salle des Conservateurs, au Capitole, furent enlevées quelques jours après l'entrée des troupes italiennes dans la ville de Rome, le 20 septembre 1870. Cette opération avait eu lieu mystérieusement et l'on ignora quels en avaient été les auteurs. Dès que M. le comte Lefebvre de Béhaine, alors Chargé d'Affaires de France près le Saint-Siège, en eut connaissance, il demanda au Général Lamarmora que ces inscriptions fussent remises entre ses mains. M. Berti, Questeur de Rome, reçut aussitôt du Lieu. tenant du Roi Vietor-Emmanuel l'ordre de s'informer auprès des autorités municipales de ce qu'étaient devenues les plaques, objet de la sollicitude du Représentant de la France. Sans s'arréter à la déclaration qu'on lui fit tout d'abord, que les plaques

1830. Monument érigé à Saint-Louis, à la mémoire

des Militaires morts pour la défense du Saint

Siège. 1860. Monument du Général marquis de Pimodan, tué

à la bataille de Castelfidardo, érigé à Saint-Louis des Français.

Ce n'est là qu'une partie fort restreinte des inscriptions et monuments français à Rome. Bon nombre de ceux qui existent à Saint:Louis des-Français n'ont point été recueillis par l'auteur des Monuments de la France Chrétienne à Rome; en voici la série chronologique, complétée par la liste des ins

avaient disparu et qu'on ne savait ni si elles existaient encore, ni même s'il en restait les débris, M. Berti poussa plus loin ses investigations, et apprit que des marbres en question se trouvaient dans les magasins du Capitole, d'où son enquète eut pour résultat de les faire sortir, pour être déposées chez un marbrier. C'est là, en effet, que M. le comte Lefebvre de Béhaine les découvrit à l'état d'épaves.

Sur ces entrefaites, les fonctions de Président de la Junte municipale venaient d'être acceptées par le Prince Doria Pamphili; M. le comte Lefebvre de Béhaine s'empressa de réitérer auprès de lui la démarche qu'il avait tentée auprès du Général Lamarmora. Le nouveau Syndic, se flattant de l'espoir que, l'agitation des esprits une fois calmée, il pourrait peutetre un jour faire replacer ces plaques au Capitole, les fit retirer de chez le marbrier et transporter au Palais Doria; avec une extreme courtoisie, il offrit en même temps au Chargé d'Affaires de France de lui remettre une copie gravée de chacune de ces deux plaques.

Ces marbres n'ont plus été replacés au Capitole, mais les fac-simile que le Représentant de la France en reçut du Prince

criptions commémoratives qui, depuis 1870, ont été posées dans notre Eglise nationale : 1618. Epitaphe de François Chavallier, du Mans. 1620. Epitaphe de Jean Grisard, prêtre de Laon, Can

tor des Palais Apostoliques.

Doria sont conservés aujourd'hui à Saint-Louis des Français. Voici le texte de ces deux inscriptions:

XII. KAL. SEPTEMBR.

AN. URB. COND, MM. DCI . PII. IX.P.M. IV.

IN . AEDIBUS. CAPITOLINIS .

XX. VIRI, CURATORES. URBIS. CUM , CONVENISSENT.
VERBA . FACTA . SUNT. DE , VICTORE . OUDINOTIO , RHEGIL,
DUCE . QUI , CUM. PRAEFECTUS. EXERCITUI, GALLORUM.

ITALICO . PONTIFICIAE , POTESTATIS. ET. PUBLICAE .
LIBERTATIS. RESTITUENDAB. CAUSSA. ADVENISSET.

STRENUE. SAPIENTER. FELICITERQ. REN. GESSIT.
SUA . MILITUMQ. VIRTUTE. CIVIUM , ANIMOS , SIBI. DEVINXIT.
EA. DE. RE. PLACUIT. CUDI. NUMISMA. SIGNATUM . IPSIUS.
DUCIS . IMAGINE . QUOD POPULI ROMANI , VOLUNTATEM .
AUCTORI. PACIS , SERVATORI . VETERUM. MONUMENTOR.

TESTARETUR.
PETRUS. ODESCALCHIUS. PRINCEPS. XX. VIROR

JOSEPHUS, ROSSIUS. SCRIBA.

V. KAL. XOVEMBRIS.

ANN. AB. URBE , COND, MMDCXIII.

PIL. IX. PONT. MAX. ANNO . XV.
SENATUS. IN . CAPIT. CUM . CONVENISSET. VERBA , FACTA. SUNT.

DE . LUDOVICO , CHRISTOPHORU. IUCHAULT. DE. LAMORICIÈRE. DUCE . EXERC. PONT. QUI . DOMITA . AFRICA . ARABUM. DUCE . CAPTO .

SERVATA. PATRIA. IMMORTALE. NOMEN. ADEPTUS.
PII. IX. PONT. MAX, ET . SEDIS . APOSTOLICAE . JURA
EXEGUIS. VIRIBUS. MAGNO . ANIMO. TUTANDA. SUSCEPIT.

EA. DE . RE. PLACUIT . UNIVERSIS
CUDI. NUMISMA, SIGNATUM. IPSIUS. DUCIS . IMAGINE .

QUOD , SENATUS. POPULIQ . ROM , ANIMUM . TESTARETUR.
ERGA . VIRUM, FORTISSIMUM . ET. CATHOLICI , ORBIS. AMOREM. PROMERITUM,
QUI. SE. ET. ANTE.ACTOS. TRIUMPHOS. PRO. PETRI. SEDE, LUBENS. DEVOVIT.

MATHAKO. ANTICI. MATTEI. MARCH . SENAT. URBIS.

ALOISIO . VANNC TELLI, SCRIBA.

1620. Epitaphe de Pierre De Brilhac, du Poitou, prè

tre-abbé de Sainte-Marie-Majeure. 1622. Epitaphe de Jacob Vignier, Evêque de Troyes. 1632. Epitaphe de Nicolas Masinini, Chanoine de Ver

dun, Forerius du Pape Clément VII. 1636. Epitaphe de Pierre Faydit, d'Auvergne. 1653. Epitaphe de Pierre Vian, du diocèse de Nantes,

curé de Saint-Louis des Français. 1673. Epitaphe de Ludovic Lebreton, Référendaire et

Premier Président des Abréviateurs. 1725. Monument de Charles-François Poerson, pein

tre, Directeur de l'Académie de France, sous le règne de Louis XIV, et ancien Prince de l'Aca

démie romaine de Saint-Luc. 1764. Epitaphe de Louis Valadier. 1804. Epitaphe de Joseph-Gandolphe de Mathieu, Pre

mier Secrétaire de la Légation de France prés

le Saint-Siège. 1804. Epitaphe d'Augustin-Alphonse Gaudar de la

Verdine, peintre, Pensionnaire à l'Ecole fran

çaise des Beaux-Arts à Rome. 1814. Epitaphe de Claude François, Capitaine au 699

de ligne. 1818. Monument d'Eugène Bourgeois, graveur, Pen

sionnaire de l'Académie des Beaux-Arts à Rome. 1823. Epitaphe de Marc-Antuine Colonna d'Ornano,

d'Ajaccio. 1824. Epitaphe de Nicolas-François Cuneo d'Ornano,

Prélat domestique du Pape Pie VII, Protonotaire
Apostolique et Chanoine de la Basilique de Saint-

Jean de Latran. 1831. Epitaphe de la marquise Joséphine Cuneo d' 0;

nano, née de Christen. 1833. Epitaphe de la baronne Marie-Thérèse-Pauline

Ghislaine-Osy, née Diert.

1831. Epitaphe de Bienvenu de Clairambault, Consul

de France à Salonique. 1836. Monument du célèbre peintre Claude Gellee, dit

Le Lorrain, érigé au nom de la France, sous le règne de Louis-Philippe, pendant l'Ambassade du comte Septime J. Fay de la Tour-Mau

bourg. 1839. Epitaphe du comte Joseph Valadier, Architecte. 1839. Monument de Nicolas Didier-Boguet, Peintre de

paysages, Correspondant de l'Institut de France, Membre de l'Académie Romaine de Saint-Luc et de l'Académie de Beaux-Arts de Toscane, Membre de la Congrégation des Pieux Etablissements

français à Rome. 1812. Epitaphe de Jean-François Guérin de Foncin. 1845. Epitaphe de Jacob-Edmond Lelasseux, prètre du

diocèse du Mans, Docteur en Théologie. 1816. Inscription à la mémoire de Philippe-Auguste

Titeux, architecte, Pensionnaire de l'Académie

de France, à Rome. 18 17. Epitaphe d'Eugénie-Marie-Charlolle Quemper

de Lanascol, épouse du baron Sauveur de la Chapelle, ancien membre de la Chambre des dé

putės. 18 17. Monument d'Ambroise-René Maréchal, Sculp

teur. 18 18. Epitaphe de Charles-Armand Buurgeois, d'A

miens, Inspecteur de la Banque Romaine. 1819. Inscription commemorative posée par les Officiers,

Sous-Officiers et Soldats du 36° Régiment d'infanterie en honneur des Capitaines D' Astelel, Trouillebert, Salvage et de vingt-huit soldats, leurs

compagnons d'armes, tués au siège de Rome. 1819. Epitaphe de Charles de Romance, Sous-Lieute

nant du 2e Bataillon des Chasseurs à pied.

« ÖncekiDevam »