Voyage du jeune Anacharsis en Grèce, 1. cilt

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Seçilmiþ sayfalar

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 444 - Périclès consacra ses premières années à l'étude,dela philosophie, sans se mêler des affaires publiques, et ne paraissant ambitionner d'autre distinction que celle de la valeur. Après la mort d'Aristide et l'exil de Thémistocle, Cimon prit les rênes du gouvernement: mais . souvent occupé d'expéditions lointaines, il laissait la confiance des Athéniens flotter entre plusieurs concurrens incapables de la fixer.
Sayfa 66 - Non, citoyen, vous n'en sortirez plus, et je fonde ma certitude sur la justice d'un peuple qui se fera toujours une loi de récompenser l'auteur d'un ouvrage où sont rappelés avec tant de séduction les beaux jours de la Grèce et ces mœurs républicaines qui produisaient tant de grands hommes et de grandes choses. Je confie à vos soins la Bibliothèque nationale ; je me flatte que vous accepterez ce dépôt honorable, et je me félicite de pouvoir vous l'offrir.
Sayfa 85 - Bologne , six cents écoliers assidus aux leçons de jurisprudence que donnait le professeur Ricini , et de ce nombre Alciat , qui , bientôt après, en rassembla huit cents, et qui effaça la gloire de Barthole et d'Accurse - à Florence, Machiavel , les historiens Guichardin et Paul Jove , une université florissante ; et cette maison de Médicis auparavant bornée aux opérations du commerce, alors souveraine et alliée à plusieurs maisons royales, qui montra de grandes vertus dans son premier...
Sayfa 208 - Son char, conduit par les Heures, vole et s'enfonce dans l'espace immense qu'il remplit de flammes et de lumière. Dès qu'il parvient au palais de la souveraine des mers, la Nuit, qui marche éternellement sur ses traces, étend ses voiles sombres, et attache des feux sans nombre à la voûte céleste. Alors s'élève un autre char dont la clarté douce et consolante porte les cœurs sensibles à la rêverie : une déesse le conduit. Elle vient en silence recevoir les tendres hommages d'Endymion....
Sayfa 24 - Ce qui me coûta le plus, ce fut de m'assujettir à sa laborieuse exactitude. Quand je sortais de son cabinet à deux heures pour y revenir à quatre, je laissais sur le bureau plusieurs volumes ouverts , parce que je devais bientôt les consulter de nouveau; je m'aperçus, dès le premier jour, que M. de Boze les avait lui-même replacés sur les tablettes. Lorsque je lui présentais un aperçu de mon travail , j'avais beau l'avertir que je l'avais tracé à la hâte : comment pouvais-je échapper...
Sayfa 364 - ... au hasard dans la mêlée, et périssaient par les mains les uns des autres, lorsque les premiers rayons du soleil offrirent à leurs yeux le petit nombre des vainqueurs. Ils se forment aussitôt, et attaquent les Grecs de toutes parts. Léonidas tombe sous une grêle de traits.
Sayfa 229 - ... force du sentiment et de la vertu, comme la flamme de l'Etna que le vent repousse au fond de l'abîme ; c'est d'avoir saisi de grands caractères, d'avoir différencié la puissance, la bravoure et les autres qualités de ses personnages, non par des descriptions froides et fastidieuses, mais par des coups de pinceau rapides et vigoureux, ou. par des fictions neuves et semées presque au hasard dans ses ouvrages. Je monte avec lui dans les...
Sayfa 32 - ... facile de satisfaire, et dont elle rapportait le succès à un époux, digne objet de sa tendresse et de son culte, cette extrême sensibilité qui la rendait...
Sayfa 230 - Pallas et ses fureurs, à cette égide où sont suspendues la terreur, la discorde , la violence , et la tête épouvantable de l'horrible Gorgone : Jupiter et Neptune sont les plus...
Sayfa 119 - Scythe nommé Anacharsis vient en Grèce quelques années avant la naissance d'Alexandre, et que d'Athènes, son séjour ordinaire, il fait plusieurs voyages dans les provinces voisines , observant partout les mœurs et les usages des peuples , assistant à leurs fêtes , étudiant la nature de leur gouvernement , quelquefois consacrant ses loisirs à des recherches sur les progrès de l'esprit humain , d'autres fois conversant avec les grands hommes qui Hérissaient alors , etc.

Kaynakça bilgileri