Rome, l'Italie et le pape-roi: le clergé en 1791 et en 1862 en face de la révolution

Ön Kapak
E. Connac & Darbas, 1862 - 278 sayfa
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 116 - Oui, je vous le dis, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Sayfa 93 - ... en ce monde, mais c'est pour le gouverner par rapport au salut. Elle use de ce monde en passant, comme n'en usant pas ; elle y est, comme Israël fut étranger et voyageur au milieu du désert : elle est déjà d'un autre monde, qui est au-dessus de celui-ci.
Sayfa 117 - ... outre que la puissance donnée à plusieurs porte sa restriction dans son partage, au lieu que la puissance donnée à un seul et sur tous, et sans exception, emporte la plénitude ; et n'ayant à se partager avec aucun autre, elle n'a de bornes que celles que donne la règle.
Sayfa 116 - Et moi je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Sayfa 272 - ... janvier. Or, tous les crimes nationaux contre la souveraineté sont punis sans délai et d'une manière terrible ; c'est une loi qui n'a jamais souffert d'exception.
Sayfa 149 - Hoc enim optimum et valde cougruentissimurn esse videbitur, si ad caput, id est, ad Pétri apostoli sedem de singulis quibusque provinciis Domini référant sacerdotes...
Sayfa 16 - m'avez point donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne « m'avez point donné à boire; j'étais étranger, et vous « ne m'avez point recueilli; nu, et vous ne m'avez point « vêtu; malade et en prison, et vous ne m'avez point
Sayfa 118 - Pierre l'éminent degré de la chaire sacerdotale; l'Église mère, qui tient en sa main la conduite de toutes les autres églises ; le Chef de l'épiscopat d'où part le rayon du gouvernement ; la chaire principale; la chaire unique en laquelle seule tous gardent l'unité.
Sayfa 95 - Dieu ne plaise que le protecteur gouverne, ni prévienne jamais en rien ce que l'Église réglera ! Il attend , il écoute humblement, il croit sans hésiter, il obéit lui-même, et fait autant obéir par l'autorité de son exemple , que par la puissance qu'il tient dans ses mains. Mais enfin le protecteur de la liberté ne la diminue jamais. Sa protection ne serait plus un secours , mais un joug déguisé, s'il voulait déterminer l'Église, au lieu de se laisser déterminer par elle.

Kaynakça bilgileri