Histoire de Pologne avant et sous le roi Jean Sobieski, 2. cilt

Ön Kapak
A. Sautelet, 1829 - 477 sayfa
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 188 - Les chevaux participent de ces mélanges de barbarie et de raffinement; souvent ferrés d'argent , souvent peints de couleurs bizarres , ils plient sous le poids des étriers arabes , des sabres, des lances , des framées de rechange , par lesquels les sénateurs marquaient leur état. Les évêques se distinguent d'ordinaire par...
Sayfa 411 - Quanto pâlit. Il y a des larmes , des chagrins naturels , des gaietés affectées , des bouderies ; enfin , ma chère , tout finit. On regarde, on observe, on s'imagine, on croit voir des rayons de lumière sur des visages que l'on trouvoit indignes , il ya un mois , d'être comparés aux autres : on joue fort gaiement, quoique la belle garde sa chambre.
Sayfa 428 - Pour nouvelles de l'Italie, Le Pape empire tous les jours : Expliquez, Seigneur, ce discours Du côté de la maladie; Car aucun Saint-Père autrement Ne doit empirer nullement. Celui-ci véritablement N'est envers nous ni Saint ni Père : Nos soins, de l'erreur triomphants, Ne font qu'augmenter sa colère Contre l'aîné de ses enfants*. Sa santé toujours diminue; L'avenir m'est chose inconnue, Et je n'en parle qu'à tâtons; Mais les gens de delà les monts Auront bientôt pleuré cet homme : Car...
Sayfa 246 - répétait-il souvent dans le cercle de ses amis intimes, quand sa résolution était combattue, « je sais bien pourquoi la nation m'a mis sur le trône. Ce n'est pas pour représenter , c'est pour combattre. Ma mission est de faire la guerre aux Turks. C'est ma consigne de roi. Je la remplirai d'abord. A plus tard les fêtes!
Sayfa 140 - Maligny-la-Grange d'Arquien : il ne peut se tirer un coup de canon dans aucun coin du monde sans qu'un Français ne s'y rencontre pour en jouir. Les Polonais entouraient le frère de madame Sobieska, en le félicitant de la gloire que saint Martin de Tours et Jean Sobieski s'étaient acquise. Modestes dans la victoire, tous en rapportaient l'honneur à l'apôtre de France et au grand-hetman.
Sayfa 142 - Valaques offrirent au vainqueur le protectorat de leurs provinces; et l'Europe, instruite de ces merveilles, rendit grâce dans tous les temples de la plus mémorable bataille qui se fût gagnée, disait-on ', sur les infidèles, depuis trois cents ans. La chrétienté s'émut tout...
Sayfa 154 - Arquien est à la tête d'une armée contre les Turcs ; il a gagné une bataille si pleine et si entière , qu'il est demeuré quinze mille Turcs sur la...
Sayfa 85 - deux jours l'un en apoplexie. Je ne croyais pas « qu'on fût sujet à ce mal comme à la migraine : « c'est que les rois ne sont pas faits comme les « autres hommes. On dit que la P*** l'est allé « voir pour l'épouser ou pour lui faire donner « l'extrême -onction. Je vous dirai au premier « ordinaire lequel des deux sacremens il a reçu.
Sayfa 146 - Salvandy, considérer ce règne sans one pitié profonde. Tout y est calamité pour le prince aussi bien que pour ses peuples. Il vit au milieu des, trahisons. A ces disgrâces privées se joignent de toutes parts les malheurs publics. Il n'a de l'ambition que ses désespoirs. Son âme est toujours en proie ou à l'envie ou à l'épouvante. Enfin, ses chagrins semblent quelquefois passer ses fautes. On dirait que la Providence châtie la médiocrité à l'égal du crime chez ces hommes privilégiés...

Kaynakça bilgileri