Mémoire pour servir à l'histoire de la société polie en France

Ön Kapak
Typ. de Firmin Didot Frères, 1835 - 484 sayfa
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 212 - Craignez, Romains, craignez que le ciel quelque jour Ne transporte chez vous les pleurs et la misère; Et mettant en nos mains, par un juste retour, Les armes dont se sert sa vengeance sévère, II ne vous fasse, en sa colère, Nos esclaves à votre tour.
Sayfa 28 - Mais elle était du monde, où les plus belles choses Ont le pire destin ; Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, L'espace d'un matin.
Sayfa 248 - D'autres propos chez vous récompensent ce point: Propos, agréables commerces, Où le hasard fournit cent matières diverses, Jusque-là qu'en votre entretien La bagatelle a part : le monde n'en croit rien. Laissons le monde et sa croyance. La bagatelle, la science, Les chimères, le rien, tout est bon : je soutiens Qu'il faut de tout aux entretiens : C'est un parterre où Flore épand ses biens; Sur différentes fleurs l'abeille s'y repose. Et fait du miel de toute chose.
Sayfa 426 - C'est chez elle toujours que les fades auteurs S'en vont se consoler du mépris des lecteurs. Elle y reçoit leur plainte; et sa docte demeure Aux Perrins , aux Coras , est ouverte à toute heure. Là, du faux bel esprit se tiennent les bureaux : Là, tous les vers sont bons, pourvu qu'ils soient nouveaux.
Sayfa 308 - Il n'est pas bien honnête, et pour beaucoup de causes, Qu'une femme étudie et sache tant de choses. Former aux bonnes mœurs l'esprit de ses enfants, Faire aller son ménage, avoir l'œil sur ses gens, Et régler la dépense avec économie, Doit être son étude et sa philosophie.
Sayfa 91 - Modeste en ma couleur, modeste en mon séjour, Franche d'ambition, je me cache sous l'herbe; Mais si sur votre front je puis me voir un jour, La plus humble des fleurs sera la plus superbe.
Sayfa 28 - La Mort a des rigueurs à nulle autre pareilles: On a beau la prier; La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre, Est sujet à ses lois; Et la garde qui veille aux barrières du Louvre N'en défend point nos rois.
Sayfa 400 - Montespan une robe d'or sur or, rebrodé d'or, rebordé d'or, et par-dessus un or frisé, rebroché d'un or mêlé avec un certain or, qui fait la plus divine étoffe...
Sayfa 426 - Cotin ; Puis , d'une main encor plus fine et plus habile , Pèse sans passion Chapelain et Virgile ; Remarque en ce dernier beaucoup de pauvretés , Mais pourtant confessant qu'il a quelques beautés...
Sayfa 310 - Que, pour être imprimés et reliés en veau, Les voilà dans l'état d'importantes personnes; Qu'avec leur plume ils font les destins des couronnes; Qu'au moindre petit bruit de leurs productions Ils doivent voir chez eux voler les pensions; Que sur eux l'univers a la vue attachée, Que par-tout de leur nom la gloire est épanchée, Et qu'en science ils sont des...

Kaynakça bilgileri