Sayfadaki görseller
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[blocks in formation]

LIBRAIRIE VIC ET AMAT
CHARLES AMAT, ÉDITEUR

11, Rue Cassette, 11

ET CHEZ L'AUTEUR, A SOISSONS

1904

Tous Droits d'Auteur réservés.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

331

Miazd voli

'ANDOVER-HARVARD THEOLOC! ! L.97.

INTRODUCTION

J'écrivis dans les premiers mois de 1899 un opuscule sous le titre de Critique d'une nouvelle escégèse. C'est cet opuscule qui sera la base de mon livre.

J'y explique quelle a été la cause occasionnelle de sa composition. J'ai voulu, en le publiant, prémunir les catholiques conservateurs et en France ils sont encore la masse contre les tendances hardies et les innovations dangereuses de savants écrivains, jeunes pour la plupart, fermement résolus à rester orthodoxés, mais fortement inclinés aussi à un libéralisme doctrinal qu'ils ne croient pas le moins du monde condamné par les principes les plus rigoureux de l'orthodoxie et dont ils espèrent les meilleurs résultats pour la défense de la vérité révélée, voire pour lui ménager un bon accueil dans le parti des chrétiens dissidents.

J'ai recueilli les opinions nouvelles que je signale, dans des articles de revues périodiques ou dans des livres publiés en ces derniers temps.

Je n'ai pas cherché à les classer logiquement, parce qu'elles ne me paraissent pas susceptibles d'être rattachées ensemble par un lien commun prochain. Elles sont écloses de l'idée particulière que tel et tel écrivain s'est faite de tel point de la doctrine catholique ou de tel autre.

Je n'ai pas non plus longuement développé la réfutation de l'erreur ou de ce que je pensais être erreur dans les théories nouvelles. Le lecteur comprendra que si telle avait été ma pensée, j'aurais dû écrire un gros volume et peut-être plusieurs volumes.

Tel quel, mon petit livre a été remarqué en haut lieu et a reçu des approbations de grande valeur. Le lecteur en jugera :

( MONSIEUR MAGNIER,

« Vos regrets sont bien fondés. Au présent état des esprits, il faut conjoindre les idées solides, saines, traditionnelles, sûres, avec l'instrument critique bien usé.

« Pas pour élever l'instrument à la dignité du principe, mais comme ressource polémique en aide de l'épuration des faits.

« Nos ennemis nous reprochent de ne les comprendre pas. Il faut donc prouver avec l'expérience, que nous connaissons son langage, et que nos connaissances nous portent à la démonstration de la vérité divine.

« Le Cardinal-Vicaire (c'était alors l'éminent et regretté cardinal Parocchi) mon seigneur me charge de vous remercier, et je vous prie d'agréer l'expression de ma plus profonde considération. « Le très humble serviteur,

« JOSEPH M. Pecci, Secrét. « Rome, 3 mai 1899. »

« Annecy, le 28 avril 1899.

« MONSIEUR L'ABBÉ,

« La lecture du travail que vous venez de publier, Critique d'une nouvelle exégèse, n'a pu qu'affermir en moi cette triste conviction : la foi est en péril en certains des membres du

« ÖncekiDevam »