Œuvres complètes de Gilbert: publiées pour la première fois, avec les corrections de l'auteur et les variantes, accompagnées de notes littéraires et historiques

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 131 - Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs. Je meurs, et sur ma tombe, où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs. Salut, champs que j'aimais, et vous, douce verdure, Et vous, riant exil des bois ! Ciel, pavillon de l'homme^ admirable nature, Salut pour la dernière fois ! Ah ! puissent voir longtemps votre beauté sacrée, Tant d'amis sourds à mes adieux ! Qu'ils meurent pleins de jours, que leur mort soit pleurée, Qu'un ami leur ferme les yeux.
Sayfa 130 - Mes ennemis, riant, ont dit dans leur colère: Qu'il meure et sa .gloire avec lui ! Mais à mon cœur calmé le Seigneur dit en père : Leur haine sera ton appui.
Sayfa 131 - J'éveillerai pour toi la pitié, la justice . De l'incorruptible avenir; Eux-mêmes épureront, par leur long artifice, Ton honneur qu'ils pensent ternir. Soyez béni, mon Dieu, vous qui daignez me rendre L'innocence et son noble orgueil ; Vous qui , pour protéger le repos de ma cendre, Veillerez près de mon cercueil...
Sayfa 65 - Pourquoi s'est-il nommé , s'il ne veut qu'on le nomme ? Je prétends soulever les lecteurs détrompés Contre un auteur bouffi de succès usurpés. Sous une périphrase étouffant ma franchise, Au lieu de d'Alembert, faut-il donc que je dise: C'est ce joli pédant, géomètre orateur, De l'Encyclopédie ange conservateur, Dans l'histoire chargé d'inhumer ses confrères, Grand homme , car il fait leurs extraits mortuaires ? Si j'évoque jamais, du fond de son journal , Des sophistes du temps l'adulateur...
Sayfa 212 - Hélas ! il semble qu'il dit non. Mais quel son a frappé mon oreille éperdue? Peut-être est-ce un soupir de ma divinité, Qui dit à mon cœur agité : Viens, elle te sera rendue. C'est elle ! ô doux retour ! hâtons-nous d'approcher. J'entends ses pieds fouler les feuilles gémissantes ; Mais non... c'est ce ruisseau qui va contre un rocher Briser, en murmurant, ses ondes blanchissantes. Ce ruisseau murmurer?... Il gémit sur mon sort.
Sayfa 122 - Tu disais cependant , anarchique insulaire : Environné des mers , seul , je suis né leur roi ; L'orgueil des nations s'abaisse avec effroi Sous mon trident héréditaire : Les Français sont ma proie , ils n'affranchiront pas Les humbles pavillons que mon mépris leur laisse, Déjà vaincus de leur mollesse , Et du seul souvenir de nos derniers combats.
Sayfa 63 - Sa honte la dérobe au pouvoir paternel. Cependant une vierge aussi sage que belle Un jour à ce sultan se montra plus rebelle : Tout l'art des corrupteurs auprès d'elle assidus Avait pour le servir fait des crimes perdus. Pour son plaisir d'un soir que tout Paris périsse ! Voilà que dans la nuit, de ses fureurs complice, Tandis que la beauté, victime de son choix, Goûte un chaste sommeil sous la garde des lois...
Sayfa 231 - N'altère point ma voix, maxime si commune, Que l'homme doit toujours sembler ce qu'il n'est pas : C'est au crime à rougir, jamais à l'infortune ; La peur d'être abaissé ne fait que trop d'ingrats. J'aurai dit, Ce mortel me conserva la vie; Et l'on me courbera sous le faix du mépris !... Si la vertu s'accroît, c'est quand on la publie : Chantons, muse, la honte en fût-elle le prix. Mais que vois-je ? d'Arnaud ! Vient-il m'ôter la lyre ? Non : mes accords pour lui ne sont...
Sayfa 73 - L'honneur de le louer m'est un trop digne prix; On me verra toujours, sage dans mes caprices, De ce même pinceau dont j'ai noirci les vices Et peint du nom d'auteur tant de sots revêtus, Lui marquer mon respect et tracer ses vertus. Je vous crois; mais pourtant on crie, on vous menace, Je crains peu, direz-vous les braves du Parnasse. Hé! mon Dieu, craignez tout d'un auteur en courroux, Qui peut Quoi ?— Je m'entends Mais encor?— Taisez-vous.
Sayfa 40 - S'il n'eût été qu'un sot, il aurait prospéré. Trop fortuné celui qui peut avec adresse Flatter tous les partis que gagne sa souplesse; De peur d'être blâmé, ne blâme...

Kaynakça bilgileri