Notices et mémoires historiques, 2. cilt

Ön Kapak
Paulin, 1843 - 508 sayfa
0 Eleştiriler
Yorumlar doğrulanmaz ancak Google, sahte içerik olup olmadığını kontrol eder ve tespit ettiklerini kaldırır
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Seçilmiş sayfalar

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 323 - Où est donc le sujet de votre gloire? il est exclus; et par quelle loi? est-ce par. la loi des œuvres? non ; mais par la loi de la foi. 28. Car nous devons reconnaître que l'homme est justifié par la foi , sans les œuvres de la loi.
Sayfa 388 - Dieu, et il n'en sortira plus ; et j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem, qui descend du ciel, d'auprès de mon Dieu, ainsi que mon nouveau nom.
Sayfa 477 - Le roi d'Espagne n'avait pas pensé de même : n'accordant pas à la cour de Vienne le pouvoir d'imposer des renonciations qui n'avaient pas été exigées par la cour de Madrid, il regardait comme nul l'acte arraché à l'électrice Marie-Antoinette, et il adoptait le prince électoral de Bavière pour son héritier. Il avait donc fait en sa faveur un testament qu'il avait déposé entre les mains du cardinal Portocarrero, archevêque de Tolède et primat du royaume. Mais l'empereur, qui savait...
Sayfa 466 - XIV, impatient d'agir el de s'étendre , ne prépara pas seulement les autres puissances à ses projets sur la succession totale de l'Espagne, si elle devenait vacante; il se ménagea un moyen provisoire d'agrandissement , par le droit de dévolution, qu'il pouvait invoquer après la mort de Philippe IV, et sans attendre celle de Charles II. Ce droit résultait d'une coutume en vigueur dans quelques provinces des PaysBas, coutume qui donnait l'héritage paternel aux enfants du premier lit...
Sayfa 496 - Villeroy ; croyant que son choix donnait du génie, que ses ordres forçaient la victoire, et laissant diriger ses choix et inspirer ses ordres par madame de Maintenon , il était arrivé au déclin de sa fortune et au commencement de ses revers.
Sayfa 57 - Obéissez- lui en toutes choses, honorez-le « comme votre père, et inclinez vos cœurs à ses leçons, « parce que nous l'avons envoyé vers vous , non point « pour acquérir un gain temporel, mais pour le gain de « vos âmes. Aimez donc Dieu, et, en son nom, recevez « le baptême : car ce que l'œil de l'homme n'a jamais « vu, ce que le cœur de l'homme n'a jamais conçu, le « Seigneur Dieu l'a préparé à ceux qui l'aiment. Eloi« gnez-vous du mal et faites le bien.
Sayfa 485 - C'était conserver l'acte de renonciation dans son esprit en le détruisant dans sa forme, puisque cet acte n'avait eu pour but réel que la séparation des deux États. Charles II sentant approcher sa fin, excité par le cardinal Portocarrero, ayant tour à tour consulté le conseil d'État, le conseil de Castille, les principaux membres du clergé et le pape, qui se prononcèrent tous dans le même sens, à l'insu de la cour de France, qui n'y contribua ni par ses démarches ni par ses désirs,...
Sayfa 196 - 1356 et l'insurrection de Paris sous le prévôt des marchands, Etienne » Marcel, après la bataille de Poitiers et pendant la captivité du roi » Jean, jusqu'à la célèbre ordonnance de 1413, sous Charles VI; » En apprécier les vrais caractères, en rappeler les divers effets, en » assigner la portée et faire voir à quel moment et pourquoi il a été
Sayfa 455 - Ce n'était point de sa part une aveugle soumission aux chances du sort; pour lui, être heureux signifiait avoir l'esprit qui prépare la fortune et le caractère qui la maîtrise. Il était incapable d'abattement et il avait une constance inouïe, malgré ses variations apparentes.
Sayfa 487 - ... refusée dans sa totalité; qu'il faudrait la conquérir sur les Autrichiens, qui en deviendraient les possesseurs légitimes, aidés par les Espagnols, qu'on blesserait profondément, qu'on aliénerait à jamais et qui défendraient avec ardeur l'intégrité de leur monarchie; qu'on serait mollement secondé par les Anglais et les Hollandais, et peut-être abandonné par eux ; qu'on placerait de nouveau un prince autrichien sur les Pyrénées, et qu'à faire la guerre il valait mieux l'entreprendre...

Kaynakça bilgileri