Sayfadaki görseller
PDF
ePub

EUVRES COMPLETES

DE

STENDHAL

( HENRY BEYLE )

Format grand in-18.

1 vol. 1 1 1

.

[ocr errors]

2
1

1

L'ABBESSE DE CASTRO. :
ARMANCE
LA CHARTREUSE DE PARME. Nouvelle édition
CHRONIQUES ET NOUVELLES.
CORRESPONDANCE INÉDITE. Introduction de P. Mérimée

et Portrait
DE L'AMOUR.
HISTOIRE DE LA PEINTURE EN ITALIE
MÉLANGES D'ART ET DE LITTÉRATURE
NÉMOIRES D'UN TOURISTE. Nouvelle édition
NOUVELLES INÉDITES
PROMENADES DANS ROME. Nouvelle édition.
RACINE ET SHAKSPEARE. Nouvelle édition.
ROMANS ET NOUVELLES
ROME, NAPLES ET FLORENCE. Nouvelle édition
LE ROUGE ET LE NOIR. Nouvelle édition.
VIE DE NAPOLÉON
VIE DE ROSSINI. Nouvelle édition.
VIES DE HAYDN, DE MOZART ET DE MÉTASTASE. Nouvelle

édition entièrement revue

1 2

1
1

1

1

2108-82.- Imprimerie D. BARDIN et Cie, à Saint-Germain,

, marie

PROMENADES

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic]

PARIS
CALMANN LÉVY, ÉDITEUR
ANCIENNE MAISON MICHEL LÉVY FRÈRES

3, RUE AUBER, 3

1883
Droits de reproduction et de traduction réservés.

B57

PROMENADES

DANS ROME

ROME, 7 juin 1828.-Ce soir, après une représentation d'Elisa et Caudio, qui nous avait fait un plaisir infini, car Tamburini chantait et nos âmes étaient disposées à la candeur et à la tendresse, la jeune marchesina Mathilde Dembos*** a été d'une éloquence admirable; elle a parlé du dévouement sincère, plein d'alacrité, sans ostentation, mais sans bornes, que certaines âmes ont pour leur Dieu ou pour leur amant. C'est ce que j'ai entendu, dans ce voyage-ci, de plus voisin du beau parfait. Nous sommes sortis de chez elle, comme enivrés par notre enthousiasme subit pour une simplicité réelle et complète.

L'homme le plus naif d'entre nous, me disait l'aimable Della Bianca, ne passe-t-il pas une partie de son temps à songer à l'effet qu'il produit sur les autres ? L'être qui brave le public est peut-être celui qui s'en occupe le plus. L'homme qui a de la candeur emploie tout ce temps à songer à sa passion ou à son art. Peut-on s'étonner de la supériorité des artistes nails

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

et de bonne foi? Mais les articles de journaux leur manqueront dans les pays libres, et les croix sous le gouvernement monarchique. — Donc, pour être supérieur désormais, il faudra naître très-riche et très-noble, on se trouvera ains au-dessus de toutes les petites tentations.-Oui, mais en qualité de privilégié, on passera son temps à avoir peur du peuple. — Croyez-vous que sans véritable grandeur dans l'âme on puisse exceller dans les arts au dix-neuvième siecle? On peut avoir beaucoup de talent avec une âme faible. Voyez Racine, qui veut être courtisan et meurt de chagrin pour avoir nommé Scarron en présence de son successeur Louis XIV. II ne faut pas voir l'homme meilleur qu'il n'est. Je suis persuadé que plus d'un artiste honnête homme est troublé et découragé par les succès des artistes intrigants. Donc, pour exceller désormais, il faudra naître riche et noble, voilà ce que les lettres et les arts auront gagné à la protection des gouvernants. Un cordonnier, dans certains pays, est plus heureux qu'un peintre; protégé par la vulgarité de son métier, s'il excelle, il est sûr de faire fortune. Un mauvais cordonnier qui chausse le ministre n'est pas prôné à l'envi par tout le charlatanisme payé par le pouvoir : et qui pourrait résister à cet immense levier? Le public qui n'a qu'une certaine somme à dépenser en tableaux achète chez le peintre prôné, et néglige Prud'hon.

Monseigneur Colonna m'a demandé de lire avec lui l'Histoire de la Révolution de M. Thiers. Je lui explique les parties de cet ouvrage peu intelligibles pour un étranger. Il est frappé des figures colossales de ces hommes qui, en 1793, empêchèrent les soldats autrichiens d'arriver à Paris. Il ne veut pas croire qu'en 1800 nous fussions dégoûtes de la liberté.

9 juin 1828. - Qu'attendre d'un peuple énergique et souve

« ÖncekiDevam »