Panégyriques, oraisons funèbres et autres discours

Ön Kapak
A. Le Clère, 1826 - 597 sayfa
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Diðer baskýlar - Tümünü görüntüle

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 133 - Cessez d'être leurs mères, pour devenir à présent leurs juges : leur vie et leur mort sont entre vos mains. Je m'en vais prendre les voix et les suffrages : il est temps de prononcer leur arrêt, et de savoir si vous ne voulez plus avoir de miséricorde pour eux. Ils vivront, si vous continuez d'en prendre un charitable soin; et, au contraire, ils mourront et périront infailliblement, si vous les abandonnez : l'expérience ne vous permet pas d'en douter.
Sayfa 544 - Mes anges, si j'avais cent mille hommes, je sais bien ce que je ferais ; mais comme je ne les ai pas , je communierai à Pâques , et vous m'appellerez hypocrite tant que vous voudrez. Oui...
Sayfa 130 - Peut-être n'est-il rien de plus grand sur la terre que le sacrifice que fait un sexe délicat de la beauté et de la jeunesse, souvent de la haute naissance, pour soulager dans les hôpitaux ce ramas de toutes les misères humaines dont la vue est si humiliante pour l'orgueil humain, et si révoltante pour notre délicatesse.
Sayfa 133 - Or sus, Mesdames, la compassion et la charité vous ont fait adopter ces petites créatures pour vos enfants; vous avez été leurs mères selon la grâce depuis que leurs mères selon la nature les ont abandonnés ; voyez maintenant si vous voulez aussi les abandonner. Cessez d'être leurs mères pour devenir à présent leurs juges; leur vie et...
Sayfa 104 - ... sublimes pour lesquelles faire de si grands biens n'est qu'un devoir commun et ordinaire dont personne ne parle. Tout pour Dieu, tout pour la vertu; rien pour l'amour-propre , pour l'intérêt, pour la fortune , peut-être même pour la considération. Filles respectables , ô mes Sœurs ! mes vénérables Sœurs ! car le sacerdoce vous adopte, vous êtes nos...
Sayfa 107 - Nous ne dirons point ici que Vincent ait porté les chaînes d'un forçat qu'il voulait rendre à sa famille. Pourquoi des faits douteux dans un discours où l'orateur succombe sous le poids des merveilles authentiques, et où pour être éloquent il n'a besoin que d'être vrai?
Sayfa 231 - ... faire le sujet de votre imitation : et ce sont les trois parties du devoir funèbre que je vais rendre à la mémoire de très haut, très puissant, et très excellent prince Louis de Bourbon , prince de Condé , et premier prince du sang.
Sayfa 104 - ... que vous doit l'humanité. Il vous est bien permis d'être humbles et modestes, autant qu'utiles et généreuses ; nous l'est-il à nous d'être ingrats ? nous l'est-il d'oublier l'immolation perpétuelle de votre liberté, de votre repos, de votre vie même, et de ravir ainsi à la piété sa plus touchante instruction, comme à Vincent de Paul sa plus belle couronne (2o)?
Sayfa 212 - Eh * bien ! reprit-il avec émotion , que tout le reste soit au -» Roi, au moins mon cœur et ma pensée sont à moi.
Sayfa 316 - Vous avez voulu qu'il n'y eût plus que des opinions, et il n'ya plus que des opinions dont chacun est le juge suprême; et le régicide vous a donné ses opinions comme sa règle unique, et a justifié ainsi le meurtre par le meurtre. Non , ce n'est point ici un ressentiment , ce n'est point une haine personnelle, ce n'est point une injure vengée ; c'est son opinion, ce sont ses...

Kaynakça bilgileri