Histoire de la révolution à Marseille et en Provence depuis 1789 jusqu'au Consulat

Ön Kapak
Senés, 1838 - 935 sayfa
0 Eleştiriler
Yorumlar doğrulanmaz ancak Google, sahte içerik olup olmadığını kontrol eder ve tespit ettiklerini kaldırır
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Seçilmiş sayfalar

İçindekiler

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 380 - Louis, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre , comte de Provence, Forcalquier et terres adjacentes , à tous ceux qui ces présentes lettres verront , salut.
Sayfa 381 - A ces causes et autres à ce nous mouvant, de l'avis de notre conseil et de notre certaine science, pleine puissance et autorité royale...
Sayfa 219 - Gloriod, ancien secrétaire de l'hôtel de ville, élus à ces fonctions, prêtèrent le serment « de maintenir de tout leur pouvoir la Constitution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, de choisir en leur âme et conscience les plus dignes de la confiance publique, et de remplir avec zèle et courage les fonctions civiles et politiques qui pourront leur être confiées.
Sayfa 342 - A décrété et décrète que son Président se retirera , dans le jour, par devers le Roi, pour supplier Sa Majesté de...
Sayfa 26 - Dans tous les pays , dans tous les âges , les aristocrates ont implacablement poursuivi les amis du peuple; et si, par je ne sais qu'elle combinaison de la fortune, il s'en est élevé quelqu'un dans leur sein, c'est celui-là surtout qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime. Ainsi périt le dernier des Gracques de la main des patriciens; mais , atteint du coup mortel , il lança de la poussière...
Sayfa 383 - ... car tel est notre plaisir ; en témoin de quoi Nous avons fait mettre notre Scel à ces dites Présentes.
Sayfa 26 - ... c'est celui-là surtout qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime. Ainsi périt le dernier des Gracques de la main des patriciens; mais, atteint du coup mortel, il lança de la poussière vers le ciel, en attestant les dieux vengeurs; et de cette poussière naquit Marius, Marius, moins grand pour avoir exterminé les Cimbres que pour avoir abattu dans Rome l'aristocratie de la noblesse.
Sayfa 117 - Que toutes ces milices nationales prêteront serment entre les mains de leur commandant, de bien et fidèlement servir pour le maintien de la paix, pour la défense des citoyens, et contre les perturbateurs...
Sayfa 419 - District , de fixer , de la manière la plus économique, la dépense à allouer aux Députés pour le voyage et le retour , et...
Sayfa 467 - ... plaignons ses erreurs , gémissons sur le délire qui l'agite et craignons qu'il ne se charge lui-même un jour de sa vengeance. Le temps viendra où le prestige dissipé par l'excès des maux qu'il aura produits, nos concitoyens, rendus à leur sentiment naturel de fidélité, de franchise et de loyauté...

Kaynakça bilgileri