Boece, Opuscula Sacra: Capita Dogmatica: Traites II, III, Iv: Texte Latin De L'edition De Claudio Moreschini

Ön Kapak
L'ideal de culture nourri par Boece (c. 480-c. 524), figure emblematique de l'acculture militant, fit de lui l'acteur d'un projet sans precedent de restauration du savoir grec. Reposant sur la volonte de doter chaque homme des instruments propres a son epanouissement et a son accomplissement, repartis dans les arts indissociables du trivium et du quadrivium, cette aspiration presuppose, de maniere tres hellenisee, l'identification de la philosophia a un but supreme mis en partage, soit a l'acquisition d'une culture philosophique qui garantit l'acces a une sagesse entendue comme contemplation de la verite elle-meme. Demeure fidele jusqu'au bout a cette tache scientifique et habite par son accomplissement, Boece n'eut que partiellement le temps d'en etoffer la structure tri-axiale. Suivant le premier axe, la philosophie grecque fut restituee au plus de pres de ses contenus (traductions et monographies); suivant le deuxieme, elle fit peau neuve dans la latinite (Consolatio Philosophiae); suivant le troisieme, elle se donna le christianisme, vecu avec conscience comme une simple donnee sociale, pour champ d'application (Opuscula sacra). C'est au deploiement de ce dernier axe, repris dans la globalite de son elaboration, que nous nous sommes interesse, lui reservant le nom de theologie ancillaire, moment d'un renversement epistemique ou la theologie, au sens de parole divine et de propos de ses saints interpretes, offre au philosophe une matiere ideelle riche en occasions de constituer des concepts et d'enchainer des inferences (Jean Jolivet). La priorite n'y est alors plus de proceder a une certaine mise en lumiere des contenus sacres, mais d'utiliser ces derniers afin de rechercher l'apodicticite et de rendre concluante l'efficacite des moyens pour l'atteindre. Recourant a une conceptualisation philosophique massive dans l'examen des questions de foi, tres marquee par des techniques d'argumentation empruntees aux univers speculatifs d'Aristote et des neoplatoniciens, la demarche boecienne a pour principale consequence de faire passer au second plan le donne revele et ses autorites, jusqu'a les voir disparaitre completement derriere la pregnance du contenu dialectique. Ainsi orientee par cette exegese, on trouvera ici, en ce premier des deux volumes consacres a une nouvelle traduction annotee des cinq Opuscules, une introduction generale, ou nous nous sommes attache notamment a montrer, pour la premiere fois dans cette intention et avec cette volonte d'exhaustivite, a quel point l'existence de Boece fut denuee de tout engagement theologique, et trois introductions plus specifiques touchant les traites De praedicatione, De hebdomadibus et De fide catholica.
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

İçindekiler

Avantpropos
7
Index siglorum
19
Avertissement au lecteur
27
comme matière philosophique
121
La dette du D P envers le De trinitate dAugustin
251
Traduction
273
Authenticité
287
Organisation et contenu
309
Contenu et objet
377
En guise de bilan
409
Traduction
411
Bibliographie générale
443
Index nominum
479
Index verborum
501
Index codicum manu scriptorum
521
Table des matières
529

Une métaphysique de lêtre
336
Traduction
349

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Kaynakça bilgileri