Sayfadaki görseller
PDF
ePub
[graphic][merged small][merged small][merged small][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

AVANT-PROPOS.

C'est un mérite nécessaire, aux livres qui n'en ont guère d'autre, d'arriver à temps. L'histoire des contemporains, en particulier, tire de certaines conjonctures un intérêt que la beauté seule de l'exécution a le pouvoir de suppléer. L'auteur de cet ouvrage regrette d'autant plus la première de ces chances, qu'il n'a pas le droit de compter sur la seconde : c'est assez dire qu'un si long retard dut être son malheur plutôt que sa faute. Absorbé par les soins d'un ministère actif, où le prêtre fit souvent violence à l'écrivain, il a vu, tristement, lui échapper un à-propos auquel il avait confié des espérances, et son succès ne se peut fonder , aujourd'hui, que sur le renom de Me" d’Astros pt sur la bonne mémoire de son troupeau. La vie de notre Pontife a cela de particulier, en effet, qu'elle sera toujours de circonstance comme celle des saints.

a

Son souvenir, d'ailleurs, n'est pas un de ces cultes superficiels qui passent comme la vogue; il a de profondes racines au cour d'une grande Eglise, et ce serait outrager le peuple qui fut sa famille, de penser, qu’en si peu de temps, l'histoire d'un tel père a perdu son opportunité.

Toute notre sollicitude n'est pas dans la question d'opportunité. La piété filiale, elle-même, qui nous fit entreprendre ce livre, nous le reproche presque en ce moment. Son ouvre ne peut glorifier Ms d’Astros que suivant la mesure de notre esprit, et cette mesure n'est pas celle de notre affection.

Heureusement il est un côté par lequel notre tâche se recommande à la bienveillance du lecteur, je veux parler du sentiment qui l'a inspirée. Tout homme qui affronte la publicité pour le frivole plaisir d'en être connu, se ménage des garanties de succès, dans le choix d'un sujet moins contentieux et moins dominé par les détails que celui-ci. Sans doute, Me" d'Astros fut un illustre Pontife : nul mieux que nous n'apprécie la grandeur de cette vie épiscopale, qui fut pour

Toulouse un spectacle vraiment antique, et pour notre sacerdoce une leçon qu'il demande chaque jour à Dieu de ne pas oublier. Il n'en est pas moins vrai

que

la biographie est un thème naturellement ingrat. Ce qui

[ocr errors]
« ÖncekiDevam »