Revue des deux mondes

Ön Kapak
Au Bureau de la Revue des deux mondes, 1893
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 702 - REGRETTEZ-VOUS le temps où le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ' ; Où Vénus AStarté ', fille de l'onde amère, Secouait, vierge encor, les larmes de sa mère, Et fécondait le monde en tordant ses cheveux...
Sayfa 797 - N'oubliez jamais, dans quelque position que vous placent ma politique et l'intérêt de mon empire, que vos premiers devoirs sont envers moi, vos seconds envers la France. Tous vos devoirs, même ceux envers les peuples que je pourrais vous confier, ne viennent qu'après.
Sayfa 517 - J'ai une civilité fort exacte parmi les femmes et je ne crois pas avoir jamais rien dit devant elles qui leur ait pu faire de la peine. Quand elles ont l'esprit bien fait, j'aime mieux leur conversation que celle des hommes : on y trouve une certaine douceur qui ne se rencontre...
Sayfa 768 - Vous êtes un voleur, un lâche, un homme sans loi, vous ne croyez pas en Dieu ; vous avez toute votre vie manqué à tous vos devoirs, vous avez trompé, trahi tout le monde ; il n'ya pour vous rien de sacré; vous vendriez votre père. Je vous ai comblé de biens, et il n'ya rien dont vous ne soyez capable contre moi. Ainsi, depuis dix mois, vous avez...
Sayfa 12 - ... puisque toute chose dans • la nature est bornée, mais disproportionné au reste et presque impossible à soulever, puisque chaque minute d'un passé presque infini a contribué à l'alourdir, et que, pour emporter la balance, il faudrait accumuler dans l'autre plateau un nombre d'actions et de sensations encore plus grand.
Sayfa 821 - J'ai toute ma vie cherché à être dégagé de préjugés, à être citoyen du monde avant d'être Français, mais tous ces manteaux philosophiques ne servent à rien. Je saigne aujourd'hui des blessures de ces imbéciles de Français, je pleure de leurs humiliations, et, quelque ingrats et absurdes qu'ils soient, je les aime toujours.
Sayfa 768 - Dieu ; vous avez toute votre vie manqué à tous vos devoirs, vous avez trahi, trompé tout le monde ; il n'ya pour vous rien de sacré ; vous vendriez votre père. Je vous ai comblé de biens, et il n'ya rien dont vous ne soyez capable contre moi. Ainsi depuis dix mois, vous avez l'impudeur, parce que vous supposez à tort et à travers que mes affaires en Espagne vont mal, de dire à qui veut l'entendre que vous avez toujours blâmé mon entreprise sur ce royaume, tandis que c'est vous qui m'en...
Sayfa 772 - JésusChrist à notre trône et notre commandement; car nous exerçons aussi une souveraineté , mais une souveraineté bien plus noble, à moins qu'il ne faille dire que l'esprit doit céder a la chair , et les choses du ciel à celles de la terre.
Sayfa 776 - Il dut même provoquer cette délibération. en ajoutant au consentement qu'elle avait donné le poids de son adhésion personnelle et de celle de sa sœur, la reine de Hollande. dont il se porta garant. Il fut aisé d'obtenir du Sénat le sénatus-consulte qui devait prononcer la dissolution du mariage de Napoléon et de Joséphine. Mais tout n'était pas terminé; le lien civil se trouvait bien rompu, le lien religieux demeurait dans toute sa force, et, pour les projets ultérieurs de Napoléon,...
Sayfa 63 - Avez-vous entendu parler d'une chose semblable? Il n'ya pas quatre-vingts morts. En vérité, la dynastie de Juillet est tombée plutôt PREMIERES IMPRESSIONS.

Kaynakça bilgileri