Du principe de contradiction chez Aristote

Ön Kapak
éditions de l’éclat, 2000 - 188 sayfa
Les principes énoncés par Aristote, il y a de cela près de vingt-quatre siècles, déterminent encore la plupart de nos modes de penser et d'agir. Le principe de contradiction a un statut particulier, puisqu'il fit perdre patience à Aristote devant ses détracteurs, au point qu'il déclara : " Ils cherchent la preuve de ce qui n'a pas de preuve. " Et notre logique s'est contentée de ce mouvement d'humeur pour admettre avec lui que " si une chose est, il n'est pas possible qu'elle ne soit pas tout à la fois ". Ceci aux différents plans logique, ontologique et psychologique - ce qui, à y regarder de près, n'est pas sans conséquences. En 1910, le philosophe polonais Jan Lukasiewicz (1878-1957), qui incarnera avec Kazimierz Twardoski, Alfred Tarski, Stanislaw Lesniewski et d'autres encore, le renouveau de la philosophie et de la logique en Pologne, publie un petit opuscule dont les implications n'ont pas encore été toutes mesurées. Le principe de contradiction défendu par Aristote n'est pas un principe logique, mais essentiellement un principe éthique, sans lequel il nous serait impossible de vivre les uns avec les autres. Le Stagirite était - avant tout - un animal politique.
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Seçilmiş sayfalar

İçindekiler

Bölüm 1
35
Bölüm 2
41
Bölüm 3
47
Bölüm 4
52
Bölüm 5
56
Bölüm 6
62
Bölüm 7
67
Bölüm 8
69
Bölüm 12
93
Bölüm 13
94
Bölüm 14
99
Bölüm 15
106
Bölüm 16
111
Bölüm 17
124
Bölüm 18
130
Bölüm 19
137

Bölüm 9
73
Bölüm 10
83
Bölüm 11
88
Bölüm 20
145
Bölüm 21
164
Bölüm 22
175

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Kaynakça bilgileri