Sayfadaki görseller
PDF
ePub

toutes les formes. Si l'Angleterre n'éprouve pas le même sort , c'est qu'elle aura d'autres ressources que la vertu des deux chambres de son parlement. J'ai dit

que

la liberté de la presse est le palladium de toutes vos libertés , et que le droit des jurés de prononcer un verdict néral est une partie essentielle de votre constitution. Si vous voulez la conserver entière , il faut renouveler plus souvent votre corps législatif. Vos représentans aujourd'hui sont trop indépendans de vous. Il y a peu de différence entre un parlement de seplans et un parlement à vie. La perspective de votre ressentiment est trop éloignée. Ils emploient, il est vrai , leur dernière année à

gagner

la faveur du penple; mais voyez qu'à ce compte, ils ont six ans pour l'offense et n'en ont qu'un seul pour la réparation. Je 'ne me fie point à ces repentirs tardifs, aussi stériles

que l'e repentir des mourans. Pendant les divers changemens d'administration qui ont signalé et déshonoré le règne actuel, quoique vos plus zélés défenseurs aient été, à leur tour, investis de l'autorité légale et illégale de la

[ocr errors]

· couronne, et quoiqu'ils aient demandé pour le peuple d'autres améliorations et d'autres avantages , cependant jamais homme en charge n'a proposé ni soutenu aucun bill tendant à diminuer la durée des parlemens ; mais, au contraire, quel que fût le ministre, l'opposition à celle mesure , depuis l'acte septennial a été constante et uniforme de la part du

gouvernement. Réfléchissez bien à cela, et vous serez obligés de conclure, sans qu'il vous soit possible d'en douter, que les longs parlemens sont le fondement de la

pernicieuse influence de la

couronne,

influence qui équivautà un véritable pouvoir arbitraire, et qui ne produit pour le peuple qu'une oppression et une dépense inutiles dans les gouvernemens arbitraires. Les meilleurs de nos ministres trouvent que c'est la manière la plus simple et la plus commode d'expédier les affaires du roi; et tous ontun intérêt égal à soutenir un système qui suffit à lui seul

les maintenir en place; qui les dispense de toutes vertus personnelles, de popularité, d'application, de talens, d'expérience, et qui, leur donnant tous les moyens de satisfaire leur

pour

ayarice et leur ambition , leur assure encore l'impunité.

Ces vérités sont incontestables ; et si elles ne font aucune impression , c'est qu'elles sont devenues triviales à force d'être évidentes. Mais l'inattention oulindifférence de la nation a duré trop long-temps. Vous vous êtes enfin réveillés, et vous avez reconnu le danger. Le remède sera bientôt en votre pouvoir; et si Junius vit, il aura soin de vous le rappeler plus d'une fois ; mais quand le moment sera venu , si vous négligez de faire votre devoir envers vous et la postérité , envers Dieu et votre pays , il me restera dı moins une consolation qu'on ne pourrait m’ôter quand je serais le dernier des hommes, celle de penser qu'il y aura un Anglais libre lant que vivra Junius.

PROJET

D'UNE ASSOCIATION

DES PROPRIÉTAIRE;

DE DOMAINES NATIONAUX (1).

PLAN ďorganisation de l'association des

propriétaires de domaines nationaut.

PAR quelle nature d'association les propriétaires de domaines nationaux pourront-ils atteindre le double but de consacrer dans l'opinion l'inviolabilité de la charte, et de rendre à leurs possessions le crédit qu'elles ont perdu, en rejetant toute espèce de moyens désavoués par les lois, et en ne causant aucune inquiétude fondée au gouvernement ni à la nation ? Voilà la question qu'il s'agit de résoudre.

(1) Voyez le tome 3 du Censeur, p. 344.

Le plan que j'ai conçu, et que je vais soumettre au public, se compose de cinq opérations qui doivent s'exécuter l'une après Pautre, et dont les résultats successifs , lorsqu'elles auront été terminées, seront d'abord l'élévation progressive du prix des domaines nationaux, ensuite l'organisation complete du parti de l'opposition; enfin le solide établissement en France de l'ordre social le plus libéral possible dans l'état présent des lumières.

1". OPÉRATION.

Il se formera, à Paris, une société de propriétaires de domaines nationaux , portant le nom d'Agence générale des propriétaires de domaines nationaux.

Cette société , à qui sera confiée la direction de toutes les mesures relatives à l'intérêt des propriétaires de domaines nationaux, ne pouvant exercer aucune action utile , si elle u'a des sommes importantes à sa disposition, tous les propriétaires de domaines nationaux sont invités à pourvoir, par des souscriptions, aux dépenses que leurs agens seront

« ÖncekiDevam »