Les principaux enseignements de Leon XIII.

Ön Kapak
 

Kullanýcýlar ne diyor? - Eleþtiri yazýn

Her zamanki yerlerde hiçbir eleþtiri bulamadýk.

Ýçindekiler

mode aux besoins des temps 17 18 doctrine est conforme à la raison
83
Responsabilité Responsabilité des NotreSeigneur a élevé le mariage
85
Les Évèques doivent une entière soumission au Pontife Romain
89
Le Pape et les ouvriers
93
Lois La puissance des lois ne peut proposé à limitation de la jeunesse
105
Lettre aux Évêques dAutriche 1er mai 1894 11
108
lÉglise immense bien fait pour le la liberté 108 109 La liberté
109
société parfaite 33 Possède le lÉglise dans lordre temporel 115
115
Discours au Sacré Collège ? mars 1890
120
Francsmaçons Les Francsmacons humain 269 Le Christ libéra
123
Querelles Il nest pas permis Réforme La Réforme et le droit
124
Epargnes Louvrier doit par de veau 125 510 511 Les Etats
128
La liberté de lEglise et le pouvoir civil
142
obstacle à la grandeur de lItalie est fonction des pasteurs 170
151
Les lois impies et le respect de lautorité
154
Défendre lÉglise avec docilité avec zèle et discrétion
164
sur tous les Evêques 62 63 et sur Le pouvoir civil menacé
165
Les catholiques docilement dévoués à la défense de lÉglise
173
Bienfaits Bienfait de lorganisa Cest le devoir de tous les catholi
178
Donner lexemple des vertus chrétiennes dans la vie privée et
181
La France chrétienne Fille aînée de lÉglise
195
Jouissances Ceux qui promettent chrétienne est pour Léon XII
200
lautre 410 Devoirs des classes bien il faut se concilier le concours
204
Regrettables divergences qui existent entre les Français
205
Journalistes Voir Journaux Les silence en face des tentatives
207
Questions mixtes La puissance à la direction du Chef de lÉglise
208
Institutions Que les catholiques de lItalie 217 Le but des sectes
210
Les véritables enfants de lÉglise
218
divine surnaturelle et humaine LÉglise use de ses droits avec con
219
Journaux Influence des journaux la France 224 Prière de Léon XIII
224
Exeunte anno 95 décembre 1988 II
226
Table du supplément de la cinquième leçon 28
231
Les Ordres religieux rendent service à lÉglise et à la société civile
233
Services Services rendus par les qui surgissent de toutes parts 278
236
lunité de foi 40 41 Le magis La persécution contre les Con
237
41 Le Pape deman
241
Croyances Laffaiblissement des le terrain de la défense religieuse
242
Les sectaires
248
Apôtres Mission confiée aux Il expose les avantages
251
servé lintégrité de la foi 45 On LEglise a subi dans tous les temps
252
Siège Apostolique Voir Pontife Ro civile 380 381 La société civile
268
France La France est la fille ainée maçonnerie ne sont pas obligés
273
Pourquoi ces erreurs nont pas encore produit leurs conséquences
274
Obstacle Faute de ceux qui mettent 441
276
User des journaux pour le aux témoignages de sollicitude pro
279
Opposer aux francsmaçons toute la résistance possible
280
Marie Invoquer avec confiance la 377 378
291
12
298
TABLE DES ARTICLES DE CHAQUE LEÇON I Loccupation de Rome et la guerre contre la Papauté
299
Lhistoire et la Papauté
308
3 décembre 1893
310
La Rome des Papes
311
le Pontife romain 393 Les Pon pouvoir pourront conjurer les dan
314
Institutions chrétiennes La ruine 309 310 312 315 316 Lunion
317
Liberté et indépendance du Pontife Romain
318
La situation actuelle du Pontife Romain est inacceptable
320
Les Catholiques italiens fidèles au Pape
329
Le rétablissement du pouvoir temporel
333
Devoirs des vrais italiens et de tous les catholiques
337
La discipline du mariage appartient à lÉglise seule
356
Restauration Ce que la Franc le sacrement
360
Rôle du pouvoir civil dans la question du mariage
361
Rôle du pouvoir civil dans la question du mariage
362
Heureux effets du mariage en harmonie avec les desseins de Dieu
364
LÉglise possède lunité de gou LEglise a toujours maintenu intact
366
Conséquences du divorce et des mariages sans religion
367
Séparation des époux Mariages mixtes
370
X Les devoirs et les droits des parents dans léducation de leurs enfants
375
Instruction Linstruction et la lordre de choses actuel 329
377
Importance de léducation chrétienne
380
Les écoles daujourdhui
384
Les maîtres chrétiens
386
La question sociale 389 HUITIÈME Leçon La question sociale Table de la huitième leçon 390
393
Gravité et difficulté de la question sociale
395
Jampridem 6 janvier 1886 II 66
396
Question sociale Gravité et diffi 90 La religion seule peut créer
399
Solution proposée par les Socialistes
400
Euvres OEuvres catholiques tou socialistes rendrait plus précaire
402
Prétexte Prétexte des Francsma Le droit de propriété appartient
407
LÉtat et lautorité paternelle 31
408
Nécessité des souffrances et de linégalité des conditions
409
Le conflit entre riches et pauvres patrons et ouvriers
410
Rôle de lÉtat dans la question sociale
411
Princes Voir Chefs dEtat Les
417
Lettre à lArchevêque de Cologne 20 avril 1890
424
Congrès Multiplier les Congrés Le contrat de travail par rapport
426
Les associations privées Corporations
428
Esclave Qui commet le péché est légitimement sarroger aucun droit
431
Conscience Lobligation du ma devraient être rétablies de
432
Ordre Lordre ne peutêtre main Instruire louvrier de ses devoirs
435
Discours au Président du Comité pro
436
Discours à la Fédération Piane 24 avril 1881
440
Lettre à M Decurtins
446
Il faut revenir aux institutions chrétiennes
452
Exploiteurs Les associations catho chrétienne 454
454
Lettre à M de Mun î janvier 1893
455
Léon XIII a déjà averti les catholiques des dangers qui menacent
461
Meurs Si la vie des catholiques pouvoirs légitimes
466
La question sociale et les enseignements de lÉvangile
468
420
470
Acceptable La condition présente 472 Cette action ne peut être
473
tés 78212 Accepter loyalement linfluence salutaire de lÉglise
483
La siniplicité et la spiritualité de lâme démontrent la liberté
484
La force des lois et la liberté des citoyens
490
Libéralisme Les partisans du pas ladversaire de la liberté 192
494
Les lois divines et la liberté
495
Associations Voir Congrégations et dans la vie publique comme dans
496
Liberté LÉglise doit jouir de manifestement fausse 498
500
Audace La Francmaçonnerie em Arts 310 311
506
Principes Principes modernes de tion des missionnaires 236
508
La condition présente du Pontife Romain ne sera jamais accep
516
doit être confiée la direction prin de lantiquité sur lesclavage
522
Encycliques Les catholiques donnés par les Apôtres aux esclaves
525
Accord Nécessaire entre lÉglise et
531
191
569
des choses accomplies par les Pon Prescriptions Comment les catho
577
II

Sýk kullanýlan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 424 - Pour ce qui est des intérêts physiques et corporels, l'autorité publique doit tout d'abord les sauvegarder en arrachant les malheureux ouvriers aux mains de ces spéculateurs qui, ne faisant point de différence entre un homme et une machine, abusent sans mesure de leurs personnes pour satisfaire d'insatiables cupidités. Exiger une somme de travail qui, en émoussant toutes les facultés de l'âme, écrase le corps et en consume les forces jusqu'à l'épuisement, c'est une conduite que ne peuvent...
Sayfa 181 - Ainsi que votre lumière luise devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père, qui est dans les cieux.
Sayfa 429 - Do ce nombre sont les sociétés de secours mutuels; les institutions diverses dues à l'initiative privée, qui ont pour but de secourir les ouvriers, ainsi que leurs veuves et leurs orphelins, en cas de mort, d'accidents ou d'infirmités ; les patronages qui exercent une protection bienfaisante sur les enfants des deux sexes, sur les adolescents et sur les hommes faits. Mais la première place appartient aux corporations ouvrières, qui en soi embrassent à peu près toutes les œuvres.
Sayfa 469 - Venez, les bénis de mon Père ; possédez le royaume qui vous a été préparé dès le commencement du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli ; j'étais nu, et vous m'avez revêtu ; j'étais malade , et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venu à moi.
Sayfa 43 - Quand cet Esprit de vérité sera venu, il vous enseignera toute vérité; car il ne parlera pas de lui-même; mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
Sayfa 409 - C'est elle, en effet, qui a disposé parmi les hommes des différences aussi multiples que profondes : différences d'intelligence , de talent, d'habileté, de santé, de force ; différences nécessaires, d'où naît spontanément l'inégalité des conditions. Cette inégalité, d'ailleurs, tourne au profit de tous, de la société comme des individus : car la vie sociale requiert un organisme très varié et des fonctions fort diverses...
Sayfa 85 - Ce choix, en effet, détermine la personne du souverain, il ne confère pas les droits de la souveraineté; ce n'est pas l'autorité que l'on constitue, on décide par qui elle devra être exercée.
Sayfa 427 - Que le patron et l'ouvrier fassent donc tant et de telles conventions qu'il leur plaira, qu'ils tombent d'accord notamment sur le chiffre du salaire, au-dessus de leur libre volonté il est une loi de justice naturelle plus élevée et plus ancienne, à savoir que le salaire ne doit pas être insuffisant à faire subsister l'ouvrier sobre et honnête.
Sayfa 430 - Or, de ce que les sociétés privées n'ont d'existence qu'au sein de la société civile, dont elles sont comme autant de parties, il ne suit pas, à ne parler qu'en général et à ne considérer que leur nature, qu'il soit au pouvoir de l'État de leur dénier l'existence.
Sayfa 409 - Pour ce qui regarde le travail en particulier, l'homme dans l'état même d'innocence, n'était pas destiné à vivre dans l'oisiveté ; mais ce que la volonté eût embrassé librement comme un exercice agréable, la nécessité ya ajouté, après le péché, le sentiment de la douleur et l'a imposé comme une expiation.

Kaynakça bilgileri