Le Lycée armoricain: Revue de l'Quest, 14. cilt

Ön Kapak
 

Kullanıcılar ne diyor? - Eleştiri yazın

Her zamanki yerlerde hiçbir eleştiri bulamadık.

Diğer baskılar - Tümünü görüntüle

Sık kullanılan terimler ve kelime öbekleri

Popüler pasajlar

Sayfa 183 - CALYPSO ne pouvait se consoler du départ d'Ulysse. Dans sa douleur, elle se trouvait malheureuse d'être immortelle. Sa grotte ne résonnait plus de son chant : les nymphes qui la servaient n'osaient lui parler. Elle se promenait souvent seule sur les gazons...
Sayfa 122 - Quel bonheur d'être belle, alors qu'on est aimée! Autrefois de mes yeux je n'étais pas charmée; Je les croyais sans feu, sans douceur, sans regard ; Je me trouvais jolie un moment par hasard. Maintenant ma beauté me paraît admirable. Je m'aime de lui plaire, et je me crois aimable...
Sayfa 183 - ... sa douleur, ne faisaient que lui rappeler le triste souvenir d'Ulysse, qu'elle y avait vu tant de fois auprès d'elle. Souvent elle demeurait immobile sur le rivage de la mer, qu'elle arrosait de ses larmes ; et elle était sans cesse tournée vers le côté où le vaisseau d'Ulysse, fendant les ondes, avait disparu à ses yeux.
Sayfa 122 - Si notre amaur tous deuxnous trompait sur mes charmes; » Si j'étais laide, enfin? Non;... , il s'y connaît mieux ! » D'ailleurs pour m'admirer je ne veux que ses yeux ! » Ainsi de mon bonheur jouissons sans mélange ; » Oui , je veux lui paraître aussi belle qu'un ange. » Apprêtons mes bijoux , ma guirlande de fleurs , » Mes gazes , mes rubans , et, parmi ces couleurs, » Choisissons avec art celle dont la nuance » Doit avec plus de goût, avec plus d'élégance , » Rehausser de mon front...
Sayfa 325 - Celui, ajoutait-il , qui n'a jamais vu cette lumière pure est aveugle comme un aveugle-né : il passe sa vie dans une profonde nuit, comme les peuples que le soleil n'éclaire point pendant plusieurs mois de l'année; il croit être sage, et il est insensé; il croit tout voir, et il ne voit rien ; il meurt n'ayant jamais rien vu ; tout au plus il aperçoit de sombres et...
Sayfa 127 - Après la lecture et l'adoption du procès-verbal de la dernière séance, M. le Président donne communication de la correspondance.
Sayfa 325 - ... avec laquelle ils célèbrent vos fêtes. Ensuite il s'entretenait avec Mentor de cette première puissance qui a formé le ciel et la terre ; de cette lumière simple, infinie et immuable, qui se donne à tous sans se partager; de cette vérité souveraine7 et universelle qui éclaire tous les esprits, comme le soleil éclaire tous les corps.
Sayfa 122 - Ses yeux avec plaisir se reposer sur moi, Au sentiment d'orgueil je ne suis point rebelle, . Je bénis mes parents de m'avoir fait si belle ! Et je rends grâce à Dieu, dont l'insigne bonté Me fit le cœur aimant pour sentir ma beauté. Mais... pourquoi dans mon cœur ces subites alarmes?... Si notre amour tous deux nous trompait sur mes charmes; Si j'étais laide, enfin ? Non... il s'y connaît mieux ! D'ailleurs pour m'admirer je ne veux que ses yeux ! Ainsi de mon bonheur jouissons sans mélange...
Sayfa 31 - Messieurs , leur dit assez haut , qu'il étoit venu transcrire aussy ce qu'il n'auoit écrit pour 'chacun d'eux que confusément sur un papier commun. Pendant que je faisois mes tours , il se mit à écrire sur le prie-Dieu de la chapelle, à main gauche, près de M. du Coidic , et , quand je demanday à M.
Sayfa 99 - Une étoile est descendue et l'a dit à la mer. — La mer l'a dit à la rame ; la rame au matelot — et le matelot l'a chanté à la porte de sa belle.

Kaynakça bilgileri