Sayfadaki görseller
PDF
ePub

1944

ARCHIVES

OU

CORRESPONDANCE INÉDITE

DE LA MAISON

D'ORANGE-NASSAU

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

ARCHIVES

OU

CORRESPONDANCE INÉDITE

DE LA MAISON

D'ORANGE-NASSAU

CINQUIÈME SÉRIE

PUBLIÉE AVEC AUTORISATION DE S. M. LA REINE

PAR

Le Directeur des Archives de la Maison Royale

F. J. L. KRÄMER

Docteur ès Lettres, Ancien Professeur à l'Université d'Utrocht.

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][graphic][ocr errors][merged small][subsumed][merged small][merged small][merged small]

En prenant à la lettre ce qui a été annoncé dans la préface au volume premier de la troisième série des Archives de la Maison d'Orange-Nassau, on a dû supposer que la cinquième contiendrait les documents à partir de l'an 1759, c. à. d. du décès de la princesse-gouvernante. Or, la considération que la première partie de cette période n'est en effet que la suite de celle de la tutèle du stadhouder-héréditaire, mena à la résolution d'étendre les limites de la quatrième série jusqu'à l'époque de la majorité du prince Guillaume V en 1766 ; c'est ainsi que la cinquième série débute à son jour de naissance, le 8 Mars.

Les documents, composant les matériaux de cette période, sont empruntés en partie aux dossiers du comte Bentinck-Rhoon, nommément ceux qui datent de 1766 jusqu'en 1774, l'an de sa mort. On sait que ces papiers appartiennent depuis longtemps aux archives de la Maison Royale. Lorsqu'en 1830 on délibérait mûrement sur la question assez difficile du titre de la publication qu'on avait en vue, on finit par proposer celui de „Archives ou correspondance inédite de la Maison d'Orange-Nassau”, proposition que le roi

« ÖncekiDevam »